Un million d’euros pour récompenser la recherche dans la « tolérance sécurisée »
Rechercher

Un million d’euros pour récompenser la recherche dans la « tolérance sécurisée »

De plus en plus d'Européens se sentent exclus en raison des rapides changements technologiques et sociétaux qui ont balayé le continent, estime Moshé Kantor

Moshe Kantor, président du congrès juif européen (Crédit : Acvec/Wikimedia commons/CC BY SA 3.0)
Moshe Kantor, président du congrès juif européen (Crédit : Acvec/Wikimedia commons/CC BY SA 3.0)

Le leader juif européen Moshe Kantor a annoncé mardi lors d’une conférence à Monaco la remise d’un prix d’un million d’euros pour récompenser la « tolérance sécurisée ».

Le prix Kantor de la tolérance sécurisée, lancé par le Conseil européen de la tolérance et de la réconciliation, viendra récompenser « des accomplissements exceptionnels dans la recherche et la pensée dans le domaine de la ‘tolérance sécurisée’ afin d’aider les Européens à agir contre les menaces qui pèsent sur leur sécurité et sur les droits de l’Homme », a indiqué Kantor dans une déclaration.

Kantor est président du Conseil européen de la tolérance et de la réconciliation et préside aussi le Congrès juif européen.

Kantor a expliqué que de plus en plus d’Européens se sentaient exclus en résultat des changements technologiques et sociétaux rapides qui ont balayé le continent.

« Un grand nombre de gens, en particulier en Europe, se sentent privés de leurs droits et dans l’incapacité d’accéder aux bénéfices de ces changements et ils cherchent donc des solutions simplistes qui, plutôt que de vraiment s’attaquer à leurs problèmes, les apaisent par le nationalisme, le populisme et l’extrémisme », a-t-il dit.

« Nous pouvons soit nous asseoir et attendre passivement la prochaine conflagration, la dépression économique ou la guerre, ou nous pouvons chercher à construire de nouveaux modèles pour une société tolérante, qui bénéficie à tous en pleine sécurité ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...