Un monument à la mémoire d’un couple israélien tué en 2015 vandalisé
Rechercher

Un monument à la mémoire d’un couple israélien tué en 2015 vandalisé

Le crime de haine apparent contre le mémorial en hommage au couple Henkin en Cisjordanie intervient au terme d'un mois marqué par les attaques contre des propriétés palestiniennes

Jacob Magid est le correspondant implantations du Times of Israël

Le monument érigé pour Eitam et Naama Henkin, qui ont été tués lors d'une attaque terroriste en 2015, a été trouvé vandalisé le 30 avril 2018. (Yedidya Asraf)
Le monument érigé pour Eitam et Naama Henkin, qui ont été tués lors d'une attaque terroriste en 2015, a été trouvé vandalisé le 30 avril 2018. (Yedidya Asraf)

La police a ouvert lundi une enquête sur la destruction d’un monument en bordure de route au nord de la Cisjordanie érigé à la mémoire d’un couple israélien assassiné lors d’une attaque terroriste en 2015.

Les autorités sont arrivées lundi sur la route 555 entre les implantations d’Itamar et d’Elon Moreh et ont trouvés le mémorial en pierre renversé et terni avec une substance noire ressemblant à du goudron.

Le monument a été érigé à l’intersection exacte où Eitam et Naama Henkin ont été abattus par une cellule terroriste du Hamas en octobre 2015.
Le couple rentrait chez lui avec ses quatre jeunes enfants lorsque cinq personnes leur ont tendu une embuscade. Les parents ont été abattus mortellement devant leurs enfants, qui ont survécu à l’attaque.

Cet apparent crime de haine intervient au terme d’un mois marqué par les attaques perpétrées contre les Palestiniens et leurs biens.

Eitam Henkin et Naama Henkin de Neria, assassinés dans une attaque terroriste au volant près de Naplouse le jeudi 1er octobre 2015. (capture d’écran: Canal 2)

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...