Un policier blessé par des jets de pierres à Mea Shearim
Rechercher

Un policier blessé par des jets de pierres à Mea Shearim

Les habitants du quartier ont aussi incendié des poubelles quand la police est arrivée pour enquêter sur une attaque contre des soldats

Des policiers israéliens transportant l'un de leur collègue blessé pendant une opération d'arrestation d'attaquants de soldats ultra-orthodoxes dans le quartier Mea Shearim de Jérusalem, le 4 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Des policiers israéliens transportant l'un de leur collègue blessé pendant une opération d'arrestation d'attaquants de soldats ultra-orthodoxes dans le quartier Mea Shearim de Jérusalem, le 4 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Un policier a été légèrement blessé dimanche, quand il a été visé par des pierres dans un quartier ultra-orthodoxe de Jérusalem. La police y enquêtait sur une précédente attaque contre un soldat israélien en uniforme.

Les habitants de Mea Shearim ont aussi incendié des poubelles et tenté de bloquer les routes.

L’incident fait suite à l’arrestation de 12 hommes ultra-orthodoxes dans le quartier vendredi, qui ont été arrêtés après avoir attaqué un policier sous couverture qui était habillé en soldat.

Ces arrestations ont eu lieu après que la police a déployé délibérément des détectives habillés en soldats dans le quartier pour s’attaquer aux violences contre les membres de l’armée menées par certains dans la communauté.

Les suspects ont attaqué les policiers, en leur jetant des objets et en les frappant. Pendant les arrestations, d’autres hommes ultra-orthodoxes se sont rassemblés autour des policiers pour leur jeter des pierres. Ils ont été dispersés par les forces de l’ordre.

La semaine dernière, une affiche ordonnant aux enrôlés ultra-orthodoxes de tuer les soldates et les commandants de l’armée israélienne a été retrouvée sur un mur de Mea Shearim, dans un contexte de protestations des membres extrémistes de la communauté contre le service militaire d’Israël.

Affrontement entre policiers israéliens et Juifs ultra-orthodoxes pendant une opération d'arrestation d'attaquants de soldats ultra-orthodoxes dans le quartier Mea Shearim de Jérusalem, le 4 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Affrontement entre policiers israéliens et Juifs ultra-orthodoxes pendant une opération d’arrestation d’attaquants de soldats ultra-orthodoxes dans le quartier Mea Shearim de Jérusalem, le 4 juin 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...