Un responsable d’Amnesty militant du BDS interdit d’entrée en Israël
Rechercher

Un responsable d’Amnesty militant du BDS interdit d’entrée en Israël

Raed Jarrar ne peut entrer dans le pays en raison de “considérations d’immigration illégale” et de “considérations pour la sécurité publique”

Raed Jarrar. (Crédit : Slowking4/GFDL 1.2/WikiCommons)
Raed Jarrar. (Crédit : Slowking4/GFDL 1.2/WikiCommons)

Un responsable d’Amnesty International s’est vu interdire d’entrée en Israël lundi en raison de « ses activités de [boycott, désinvestissement et sanctions] », a indiqué l’Autorité de la population du ministère de l’Intérieur.

Sur Twitter, Raed Jarrar, directeur du plaidoyer de la division Moyen Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International USA, a montré un formulaire du gouvernement israélien qui détaille les raisons de son interdiction d’entrée sur le territoire.

Selon le document, il n’a pas le droit d’entrer en Israël en raison de « considérations d’immigration illégale » et de « considérations pour la sécurité publique ou l’ordre public. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...