Un soldat israélien légèrement blessé après un accident avec son arme
Rechercher

Un soldat israélien légèrement blessé après un accident avec son arme

Le membre de l’unité de reconnaissance d’élite Egoz a été soigné après avoir été touché par des éclats de balles ; l’armée enquête sur l’incident

Un soldat de l'unité de reconnaissance d'élite Egoz en entraînement dans le nord d'Israël. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Un soldat de l'unité de reconnaissance d'élite Egoz en entraînement dans le nord d'Israël. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

Un soldat israélien a été légèrement blessé mardi soir quand son arme s’est accidentellement déchargée dans sa caserne d’une base de la région de Hébron, en Cisjordanie.

Le soldat de l’unité de reconnaissance d’élite Egoz a été soigné après avoir été touché par des éclats provenant des ricochets de la balle dans sa chambre.

L’armée a lancé une enquête sur l’incident.

Mardi dernier, un soldat israélien avait été grièvement blessé en restant coincé dans la tourelle d’un tank Merkava IV à la base d’entraînement Shizafon, dans le sud d’Israël.

Le même jour, l’armée avait réprimandé, en accord avec les ordres du chef d’Etat-major Gadi Eizenkot, les commandants de deux soldats tués par l’explosion accidentelle d’une grenade cette année.

Le 17 juillet, Shlomo Rindenow, 20 ans, et Hussam Tafesh, 24 ans, du 601e bataillon de génie militaire, ont été tués quand une grenade avec laquelle Tafesh « jouait » a explosé dans un poste militaire sur le plateau du Golan, selon un responsable militaire. Trois autres soldats avaient également été blessés.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...