Un commandant de l’unité des blindés grièvement blessé lors d’un entraînement
Rechercher

Un commandant de l’unité des blindés grièvement blessé lors d’un entraînement

L’armée va ouvrir une enquête sur l’incident ; un soldat a été touché par un éclat d’obus dans un incident séparé

Un tank Merkava participe à un exercice pour les réservistes, en 2011 (Crédit : Ori Shifrin/Unité porte-parole de l’armée israélienne)
Un tank Merkava participe à un exercice pour les réservistes, en 2011 (Crédit : Ori Shifrin/Unité porte-parole de l’armée israélienne)

Un commandant junior dans le corps des blindés a été grièvement blessé quand il a été frappé à la tête par la tourelle d’un char lors d’un exercice dans le sud d’Israël lundi, a annoncé l’armée.

Le soldat, âgé de 20 ans, a été grièvement blessé au cours d’un exercice d’entraînement lundi soir à la base de l’armée Shizafon dans le désert du Néguev.

L’armée a annoncé mardi matin qu’elle allait ouvrir une enquête sur l’incident pour comprendre la cause de l’accident, sur le traitement que le soldat a reçu et l’efficacité de la communication entre les soldats en formation et les instructeurs.

Le soldat, dont le nom n’a pas été révélé, a été frappé à la tête lorsque le canon d’un tank Merkava IV aurait reculé pour une raison encore inconnue pendant qu’il montait sur le véhicule pour accéder à la mitrailleuse MAG.

Le soldat a été en mesure d’appeler à l’aide avec sa radio et a reçu les premiers soins sur la base avant d’être emmené par hélicoptère à l’hôpital Soroka de Beer Sheva.

Sa famille a été immédiatement informée, selon l’armée.

L’état du soldat était encore sérieux mardi après-midi. Il a été mis sous sédatif et relié à un respirateur dans l’unité de soins intensifs, a précisé le site NRG.

Tous les exercices d’entraînement avec le Merkava IV ont été suspendus jusqu’à ce que l’enquête soit terminée, a précisé l’armée.

La base de Shizafon, où l’incident a eu lieu et où le soldat était en poste, est utilisée pour l’entraînement des soldats et des officiers des brigades des corps blindées de l’armée israélienne.

Plus tôt lundi, un soldat a été légèrement blessé dans le camp Mitkan Adam dans le centre du pays.

Une balle aurait été accidentellement tirée dans le sol et le soldat a été touché dans le dos par des éclats.

Il a été traité sur les lieux et emmené à l’hôpital Tel Hashomer. Les circonstances de l’incident sont étudiées par l’armée.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...