Un soldat légèrement blessé lors d’un raid en Cisjordanie
Rechercher

Un soldat légèrement blessé lors d’un raid en Cisjordanie

Les soldats ont arrêté sept Palestiniens soupçonnés d'activités terroristes ou d'avoir participé à des émeutes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les soldats israéliens aux abords de la scène d'un attentat terroriste à l'entrée de Housan, en Cisjordanie, le 23 juin 2018 (Crédit :  Nati Shohat/Flash90)
Les soldats israéliens aux abords de la scène d'un attentat terroriste à l'entrée de Housan, en Cisjordanie, le 23 juin 2018 (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Un soldat israélien a été légèrement blessé durant une émeute qui a éclaté au cours d’un raid, à l’aube, dans un village au centre de la Cisjordanie, a indiqué l’armée.

Aux premières heures de la matinée, un groupe de soldats israéliens est entré dans le village palestinien de Nahalin, au sud-ouest de Bethléem.

« Des émeutes violentes ont éclaté et des Palestiniens ont attaqué les soldats et leur ont jeté des pierres. Les militaires ont utilisé des moyens de dispersion d’émeutes et des tirs à balles réelles », ont indiqué les forces israéliennes.

« Un soldat de l’armée israélienne a été légèrement blessé, il a reçu les premiers soins sur les lieux de l’attaque et il a été pris en charge à l’hôpital », ont indiqué les militaires.

Au cours du raid de Nahalin, les soldats ont arrêté deux personnes, a expliqué un porte-parole de l’armée.

De plus, samedi soir et aux premières heures de dimanche, cinq autres Palestiniens ont été arrêtés en Cisjordanie.

Selon l’armée, ils auraient pris part à des activités terroristes, participé à des jets de pierres et autres types de violence.

Les sept suspects ont été confiés aux services de sécurité du Shin Bet pour un interrogatoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...