Une cellule du Hamas planifiait d’enlever le député Glick
Rechercher

Une cellule du Hamas planifiait d’enlever le député Glick

La cellule, qui visait également le porte-parole arabophone de l'armée israélienne, a été démantelée par l’agence de sécurité du Shin Bet et ses trois membres ont été mis en examen

Yehuda Glick, député du Likud, devant la Cour suprême à Jérusalem, le 28 mars 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Yehuda Glick, député du Likud, devant la Cour suprême à Jérusalem, le 28 mars 2017. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Une cellule terroriste du Hamas avait planifié d’enlever le député Yehuda Glick (Likud) ainsi que le porte-parole arabophone de l’armée israélienne pendant la fête de Hanoukka, mais a fini par annuler ce projet, selon les médias.

La cellule, implantée dans la région de Naplouse, a été démantelée par l’agence de sécurité du Shin Bet et ses trois membres ont été mis en examen mercredi.

Selon les médias, avant d’être arrêtés, les trois Palestiniens suspects étaient revenus sur leur projet d’enlèvement de Glick et d’Avichai Adraee, et avaient décidé de kidnapper un soldat israélien ou un résident d’implantation à leur place.

Glick, ancien activiste au mont du Temple, a été blessé par balles à plusieurs reprises en 2014 par un terroriste palestinien lors d’une tentative d’homicide ratée. Après sa convalescence, il est devenu député à la Knesset.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...