Rechercher

Une fraise israélienne remporte le record Guinness de la plus grande fraise du monde

Le Guinness confirme que les fruits de 289 grammes cultivés dans la plantation de la famille Ariel sont les plus lourds jamais enregistrés

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran issue d'une vidéo montrant une fraise cultivée en Israël et consacrée fraise la plus lourde du monde par le livre Guinness des records, le 15 février 2022. (YouTube)
Capture d'écran issue d'une vidéo montrant une fraise cultivée en Israël et consacrée fraise la plus lourde du monde par le livre Guinness des records, le 15 février 2022. (YouTube)

Une fraise géante cultivée en Israël et pesant 289 grammes a décroché le nouveau record du monde de la fraise la plus lourde de tous les temps, a déclaré mardi dans un communiqué le groupe Guinness, principale organisation de suivi des records.

Le fruit très pulpeux a été découvert parmi les fraisiers de la plantation gérée par la famille Ariel, dans la communauté agricole de Kadima-Zoran, dans le centre d’Israël.

Il mesurait 18 centimètres de long, quatre centimètres d’épaisseur et 34 centimètres de circonférence, selon le communiqué.

De variété Ilan, conçue à l’origine par Nir Dai dans le cadre de l’Organisation de recherche agricole d’Israël, cette fraise est réputée produire de grosses baies.

Dai a d’ailleurs assisté en personne à la pesée de la fraise, précisant que la saison des fraises avait été tardive, cette année, en raison du froid, permettant le développement de plusieurs baies en un fruit unique et de grande taille.

« La fraise s’est développée lentement pendant 45 jours après la floraison, ce qui a favorisé sa grande taille, une fois parvenue au stade de maturation complète », a-t-il déclaré.

Selon le communiqué, la famille Ariel – un père et ses quatre fils – a en fait récolté quatre fraises surdimensionnées cette année. Mais une seule d’entre elles a battu le précédent détenteur du record de 250 grammes, établi à Fukuoka, au Japon, le 28 janvier 2015.

Dans un entretien au site d’information Ynet lundi, les frères Ariel ont déclaré avoir découvert le phénomène vendredi dernier, le plus grand fruit jamais vu en quarante années passées à cultiver des fraises.

Ils ont alors consulté le livre Guinness des records et constaté avoir une prétendante au titre de plus grande fraise du monde. Samedi soir, ils ont déposé un dossier sur la page Internet du Guinness et le lendemain, fait appel à un notaire pour organiser à une pesée officielle avant que le fruit ne commence à se détériorer et perdre de la masse.

Les frères ont réalisé une vidéo de la pesée, dans lequel le poids de la fraise est comparé à celui d’un iPhone XR, deux fois plus léger.

 » C’est un sentiment incroyable », a déclaré Yedid Ariel à Ynet. « Nous recevons beaucoup de félicitations de la part de la communauté, tout le monde applaudit. C’est une fierté locale. »

Ariel n’a pas dit ce qu’il adviendrait du fruit primé, ni s’il avait été échantillonné ou encore quel en était le goût.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...