Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Vaturi : Les manifestants anti-refonte aux États-Unis « pires » que l’Iran et l’OLP

Face à l'indignation suscitée par les propos de Netanyahu sur les manifestants, un ministre d'extrême-droite qualifie ces derniers "d'anarchistes" et de "personnes malveillantes"

Le député du Likud Nissim Vaturi à la Knesset, à Jérusalem, le 21 novembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député du Likud Nissim Vaturi à la Knesset, à Jérusalem, le 21 novembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Les membres de la coalition ont continué mardi à s’insurger contre les manifestants qui organisent des rassemblements contre le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de sa visite aux États-Unis. Un ministre les a qualifiés de « diaboliques » et un député a jugé qu’ils étaient « pires » que l’Iran et l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Netanyahu a suscité l’indignation lundi en accusant les manifestants contre la refonte judiciaire de « joindre leurs forces à l’OLP et à l’Iran » dans leurs activités contre lui à l’étranger, qu’il a présentées comme étant dirigées contre Israël plutôt que contre les actions de son gouvernement radical.

Netanyahu a tenu ces propos controversés alors qu’il s’apprêtait à se rendre aux États-Unis. Les manifestants qui s’opposent aux tentatives de la coalition de limiter les pouvoirs de contrôle du système judiciaire ont harcelé Netanyahu lors de ses déplacements et des réunions prévues, et ont promis de continuer à le faire.

Dans un communiqué ultérieur, le Bureau du Premier ministre a déclaré que Netanyahu faisait référence au fait que ce qu’il a appelé les « manifestations contre Israël » se tiendraient, alors qu’il s’exprimera à l’ONU vendredi, en même temps que les protestations des activistes pro-OLP et pro-BDS (mouvement anti-Israël Boycott, désinvestissement et sanctions). La déclaration ne faisait aucune référence au fait que Netanyahu avait également associé les manifestants à l’Iran.

Des activistes manifestant contre la refonte judiciaire du gouvernement, à Tel Aviv, le 2 septembre 2023. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Mardi, le député Nissim Vaturi (Likud), vice-président de la Knesset, a été interrogé lors d’une interview accordée à la chaîne publique israélienne Kan sur le commentaire de Netanyahu concernant l’Iran et l’OLP.

« Le fait est qu’ils se joignent à eux dans les manifestations d’aujourd’hui et qu’ils sont pires qu’eux », a répondu Vaturi. « Vous voyez qu’ils sont en train de tout gâcher pour l’État d’Israël. »

Le propos a été à peine relevé par l’intervieweur, qui est passé à un autre sujet sans que Vaturi n’ait à expliquer sa remarque.

Le ministre du Patrimoine, Amichaï Eliyahu, du parti d’extrême-droite Otzma Yehudit, a également critiqué les manifestants, qu’il a qualifiés de « diaboliques » et de « sauvages anarchistes ».

Le ministre du Patrimoine Amichaï Eliyahu arrivant à une réunion au Bureau du Premier ministre, à Jérusalem, le 29 janvier 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Il s’agit de manifestations contre l’État d’Israël, des anarchistes sauvages manifestent contre l’État », a déclaré Eliyahu au site d’information Ynet.

« J’ai entendu des diplomates étrangers dire ‘ils vous font du tort’. Les manifestants ne sont pas des frères, [c’est] une bande de personnes malveillantes qui nous font du tort à tous », a-t-il affirmé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.