Zarif réprimande Netanyahu et affirme que les Perses ont sauvé les Juifs 3 fois
Rechercher

Zarif réprimande Netanyahu et affirme que les Perses ont sauvé les Juifs 3 fois

Le chef de la diplomatie iranienne accuse le Premier ministre de propager des “mensonges sectaires” en affirmant que l’Iran moderne, comme la Perse antique, cherche à annihiler le peuple juif

Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, pendant la 53e Conférence sur la sécurité de Munich, le 19 février 2017. (Crédit : Christof Stache/AFP)
Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, pendant la 53e Conférence sur la sécurité de Munich, le 19 février 2017. (Crédit : Christof Stache/AFP)

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammed Javad Zarif, a accusé le Premier ministre Benjamin Netanyahu de déformer l’histoire en disant à plusieurs reprises que l’Iran moderne, comme la Perse antique, cherche à annihiler le peuple juif.

« Pour vendre des mensonges sectaires contre une nation qui a sauvé les Juifs trois fois, Netanyahu s’en remet à une histoire fausse à la falsification de la Torah. La force de l’habitude », a déclaré Zarif sur Twitter.

Il a également écrit que « une fois encore, Benjamin Netanyahu déforme non seulement les réalités d’aujourd’hui, mais il déforme aussi le passé, notamment les écritures juives saintes. Il est sincèrement regrettable que le sectarisme arrive au point de faire des accusations contre toute une nation qui a sauvé les Juifs trois fois dans son histoire. »

« Le Livre d’Esther raconte comment Xerxès Ier [Assuérus] a sauvé les Juifs d’un complot fomenté par Aman l’Agagite, qui est commémoré aujourd’hui même », a-t-il écrit.

Les Juifs ne considèrent pas Assuérus comme un sauveur, puisqu’il avait initialement approuvé l’ordre d’Aman pour tuer tous les Juifs. C’est la reine juive Esther qui est l’héroïne de l’histoire.

« A nouveau, du temps de Cyrus le Grand, un roi iranien a sauvé les Juifs, cette fois de la captivité à Babylone ; et pendant la Seconde Guerre mondiale, quand les Juifs étaient assassinés en Europe, l’Iran les a accueillis avec joie », a écrit Zarif.

L’Iran est régulièrement accusé de nier la réalité de l’Holocauste.

Le président du Parlement iranien, Ali Larijani (Crédit : capture d'écran Youtube/NDTV)
Le président du Parlement iranien, Ali Larijani (Crédit : capture d’écran Youtube/NDTV)

Dimanche, le président du parlement iranien, Ali Larijani, avait déjà critiqué Netanyahu pour sa comparaison entre la Perse antique et l’Iran moderne, affirmant que « apparemment, [Netanyahu] ne connait pas l’Histoire, et n’a pas non plus lu la Torah », selon des médias iraniens.

Larijani a déclaré que Netanyahu « a déformé la période historique pré-islamique des Iraniens et a tenté de faussement représenter les évènements. Bien sûr, nous n’attendons rien de plus d’un mauvais sioniste que de proférer de tels mensonges », a-t-il déclaré selon l’agence de presse parapublique Fars.

Samedi, Netanyahu s’est rendu dans une synagogue et a dit aux enfants célébrant la fête de Pourim que l’Iran voulait tuer les Juifs, comme les Perses l’avaient voulu.

Jeudi, pendant un rendez-vous avec le président russe Vladimir Poutine à Moscou, Netanyahu a déclaré que la Perse avait fait « une tentative de détruire le peuple juif qui n’a pas réussi » il y a quelque 2 500 ans, un évènement commémoré par la fête juive de Pourim.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...