2 autres suspects israéliens arrêtés pour l’agression d’un Palestinien à Hébron
Rechercher

2 autres suspects israéliens arrêtés pour l’agression d’un Palestinien à Hébron

Un adulte et un mineur ont rejoint la liste des personnes arrêtées pour l'attaque d'un Palestinien et d'un soldat israélien venu le secourir vendredi soir

Un homme palestinien est attaqué par un groupe d'Israéliens dans la ville cisjordanienne d'Hébron, le 13 juin 2020.  (Capture d'écran: Twitter)
Un homme palestinien est attaqué par un groupe d'Israéliens dans la ville cisjordanienne d'Hébron, le 13 juin 2020. (Capture d'écran: Twitter)

Tôt lundi, deux autres individus ont été arrêtés. Ils sont suspectés d’avoir attaqué un homme palestinien et le soldat israélien, qui est venu à son secours, dans la ville de Hébron en Cisjordanie la semaine dernière, a fait savoir lundi la police israélienne.

Il y a un homme adulte et un mineur, a indiqué la police. Leur arrestation fait suite à l’interpellation de deux autres adolescents israéliens, dimanche.

Un groupe de jeunes a été vu en train de s’en prendre à l’homme palestinien vendredi soir, avant qu’un soldat ne s’interpose.

En outre, la police a déclaré que six autres personnes – trois adultes et trois mineurs – ont été appréhendés pour avoir jeté des pierres et endommagé des véhicules appartenant à des Palestiniens.

Tous les suspects devaient être présentés au tribunal de Jérusalem lundi pour une audience en vue d’une mise en détention.

Dimanche, le chef de l’armée israélienne Aviv Kohavi a salué le soldat qui a aidé l’homme palestinien, ensuite identifié comme étant Ibrahim Bader.

« Le chef d’Etat major a salué la conduite du soldat, qui a agi comme il se doit pour un soldat israélien et empêché la blessure d’un civil palestinien », a déclaré Tsahal dans un communiqué commun avec la police israélienne.

Le soldat, qui sert dans le 51e bataillon de la Brigade Golani a reçu plusieurs coups pendant l’altercation, a ensuite été identifié, mais seulement pas son prénom.

Il s’agissait du premier commentaire public du chef de l’armée israélienne depuis la publication d’images de l’incident.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...