Rechercher

3 terroristes palestiniens inculpés pour l’assassinat de Yehuda Dimentman

Les trois suspects et le chauffeur ont été arrêtés un peu plus d'une semaine après les faits et sont depuis en détention militaire

Judah Ari Gross est le correspondant du Times of Israël pour les sujets religieux et les affaires de la Diaspora.

Yehuda Dimentman. (Crédit : Autorisation)
Yehuda Dimentman. (Crédit : Autorisation)

Les procureurs militaires ont déposé des actes d’accusation contre trois hommes palestiniens accusés d’avoir perpétré une fusillade meurtrière en décembre au cours de laquelle un Israélien, Yehuda Dimentman, a été tué devant l’avant-poste illégal de Homesh dans le nord de la Cisjordanie, a indiqué jeudi l’armée.

Les trois hommes – Muhammad Youssef Jaradat, Mahmoud Ghaleb Jaradat et Ghaith Ahmed Yassin Jaradat – sont chacun accusés d’avoir « causé intentionnellement la mort », l’équivalent d’un meurtre dans le système judiciaire militaire, bien que seuls deux d’entre eux aient été soupçonnés d’avoir littéralement tiré.

Leurs inculpations interviennent une semaine après qu’un adolescent palestinien a été accusé d’avoir conduit la voiture qui a été utilisée lors de l’attaque.

La mère du mineur et l’un des suspects devraient également être accusés de complicité, n’ayant pas empêché l’attaque et les ayant même aidés. Son fils adolescent lui avait parlé des plans à l’avance et elle a aidé à cacher les armes après l’attaque, selon l’armée.

Les forces spéciales israéliennes arrêtent un Palestinien à l’extérieur de Shavei Shomron, en Cisjordanie, le 17 décembre 2021, après une fusillade meurtrière près de Homesh. (Crédit : Sraya Diamant/Flash90)

Un certain nombre d’autres Palestiniens sont également accusés de ne pas avoir empêché l’attaque et d’avoir participé à la vente des armes utilisées lors de l’attaque.

Selon l’acte d’accusation, les trois hommes qui ont perpétré l’attaque ont planifié l’attentat, en choisissant les cibles (les résidents d’implantation) et le lieu (Homesh) et en planifiant leur itinéraire de fuite. Ils prévoyaient également de voler le corps d’une de leurs victimes, selon Tsahal.

Le 10 décembre, les trois suspects sont arrivés sur la route située à l’extérieur de l’avant-poste de Homesh, où des résidents d’implantation étudient illégalement dans une yeshiva et ont attendu plusieurs heures qu’une voiture quitte la zone. Une fois la place libérée, deux des suspects ont pris position le long de la route armés de fusils, tandis que le troisième a couru vers la voiture en vue d’une fuite. Alors que la voiture transportant Dimentman et deux autres étudiants de la yeshiva illégale passait, ils ont commencé à tirer, chacun d’eux tirant 20 balles avant que leurs armes ne s’encrassent et ne cessent de fonctionner. Ils ont fui les lieux à bord de la voiture. Dimentman a subi des blessures mortelles tandis que les deux autres passagers ont été légèrement blessés.

Les trois suspects et le chauffeur ont été arrêtés un peu plus d’une semaine après les faits et sont depuis en détention militaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...