Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

4 homicides en l’espace de quelques heures, à Elad, Kafr Yasif et Holon

Les victimes, originaires d’Elad et Kafr Yasif, étaient « connues de la police ». Un autre homme a été abattu à Holon et une femme a été poignardée à mort dans une ville bédouine

Illustration : Une voiture de police sur la scène d'un crime. (Crédit : Police israélienne)
Illustration : Une voiture de police sur la scène d'un crime. (Crédit : Police israélienne)

Deux hommes ont été abattus, vraisemblablement victimes de meurtre, mercredi soir, au moment où les célébrations de Yom HaAtsmaout arrivaient à leur terme et deux autres personnes ont été tuées, tôt dans la journée de jeudi.

Selon les informations de la police, un habitant d’Elad âgé de 25 ans a été abattu dans cette ville haredi du centre du pays. La police estime que le terrorisme n’est pas en cause dans cette affaire.

Le site d’information Ynet a fait savoir que la victime était « connue des services de police ».

L’homme a été conduit dans un état critique au centre hospitalier Beilinson de Petah Tikva, où son décès a été prononcé.

La police a déclaré avoir ouvert une enquête pour rassembler des preuves et trouver les auteurs.

Un secouriste du Magen David Adom a déclaré qu’il régnait « une forte agitation » à son arrivée sur les lieux du crime et que la victime gisait, inconsciente, dans une cour entre deux bâtiments.

En 2022, pour Yom HaAtsmaout, des terroristes palestiniens avaient endeuillé les festivités en tuant trois personnes dans une attaque à la hache à Elad.

Plus tard mercredi, un autre homme a été mortellement blessé dans une fusillade dans la ville arabe de Kafr Yasif, dans le nord du pays. Il a été conduit au centre hospitalier de Galilée, à Nahariya, où il est décédé.

La police a annoncé l’ouverture d’une enquête pour retrouver des suspects.

La victime de Kafr Yasif était lui aussi « connue des services de police », selon le site d’information Walla.

Quelques heures plus tard, un homme de 40 ans a été abattu à Holon, dans la banlieue de Tel Aviv, dans une affaire que la police lie à la criminalité.

Une enquête est en cours.

Par ailleurs, une femme a été poignardée à mort dans la ville bédouine d’Arara BaNegev, dans le sud du pays.

Le service de secours du Magen David Adom a déclaré avoir trouvé la femme, âgée de 33 ans, sans aucun signe vital. Le décès a été constaté sur place.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.