4 inculpations suite à la mort d’un Erythréen en marge d’une attaque
Rechercher

4 inculpations suite à la mort d’un Erythréen en marge d’une attaque

Haftom Zarhum est mort après avoir été abattu et frappé par la foule qui l'a pris pour le terroriste responsable d'une attaque

Haftom Zarhum, 29 ans, est mort à l’hôpital de Soroka à Beer Sheva après qu’un officier de sécurité qui l’avait pris pour un terroriste lui ait tiré dessus et que la foule l'ait frappé (Crédit : autorisation)
Haftom Zarhum, 29 ans, est mort à l’hôpital de Soroka à Beer Sheva après qu’un officier de sécurité qui l’avait pris pour un terroriste lui ait tiré dessus et que la foule l'ait frappé (Crédit : autorisation)

Quatre personnes, dont un soldat et un agent du service pénitentiaire d’Israël, ont été inculpés pour la mort violente d’un Erythréen qui a été pris pour un terroriste lors d’une attaque à Beer Sheva l’année dernière, a signalé la Deuxième chaîne.

Malgré le fait que Haftom Zarhum est mort après avoir été abattu et battu, les quatre personnes ont été accusées de voies de fait graves et non homicide involontaire ou meurtre.

Zarhum a été abattu par les forces de l’ordre qui réagissait à l’attaque du 18 octobre à la station de bus Beer Sheva, après avoir été confondu par l’auteur de l’attaque.

Alors qu’il était à terre en train de saigner, une foule de gens lui ont donné des coups de pied, jeté des bancs en métal sur lui et ont empêché une ambulance d’arriver jusqu’à lui.

Un médecin a dit plus tard que le passage à tabac a probablement contribué à sa mort.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...