Rechercher

4e anniversaire de la tuerie de Pittsburg : Biden déplore l’antisémitisme croissant

Constatant "d'ignobles conspirations amplifiées par une célébrité", Nancy Pelosi a appelé à la "responsabilité morale de combattre le fléau de l'antisémitisme"

Une étoile de David suspendue à une clôture à l'extérieur de la synagogue Tree of Life dans le quartier de Squirrel Hill, à Pittsburgh, le 26 octobre 2022. (Crédit : Gene J. Puskar/AP)
Une étoile de David suspendue à une clôture à l'extérieur de la synagogue Tree of Life dans le quartier de Squirrel Hill, à Pittsburgh, le 26 octobre 2022. (Crédit : Gene J. Puskar/AP)

Le président américain Joe Biden s’est exprimé en faveur de la lutte contre l’antisémitisme jeudi à l’occasion du quatrième anniversaire du massacre de Pittsburgh, en Pennsylvanie. Un tireur avait abattu onze fidèles juifs et en a blessé sept autres à la synagogue Tree of Life.

« Une matinée de Shabbat tranquille a été brisée par des coups de feu et par la haine ; ce sanctuaire est devenu un lieu de carnage », a déclaré Biden dans un communiqué.

« Alors que nous pleurons cet acte antisémite, le plus meurtrier de l’histoire américaine, nous nous tenons aux côtés de la communauté de Squirrel Hill – et des communautés juives à travers l’Amérique et le monde – dans la résolution de combattre l’antisémitisme et la haine sous toutes ses formes », a-t-il ajouté.

« C’est d’autant plus vrai que nous assistons actuellement à une horrible montée de l’antisémitisme en Amérique. »

En énumérant les mesures prises par son administration pour faire face à l’antisémitisme, Biden a noté la nomination de l’ambassadrice de la Shoah, Deborah Lipstadt, comme envoyée spéciale pour surveiller et combattre l’antisémitisme.

Il a également cité l’augmentation la plus importante jamais réalisée du financement de la sécurité des synagogues et autres instituts religieux, ainsi que d’autres actions annoncées le mois dernier lors du sommet « United We Stand ».

Les rabbins enseignent que « ce qui vient du cœur, entre dans le cœur », a déclaré Biden, citant le rabbin Moïse ibn Ezra, du XIe siècle.

« En ce jour difficile, nos cœurs sont avec les familles des victimes, les survivants et tous ceux qui ont été touchés par la fusillade de Tree of Life. Que leurs souvenirs soient bénis, et que nous puissions continuer à combler le fossé entre le monde que nous voyons et l’avenir que nous recherchons. »

Les victimes de la fusillade de la synagogue Tree of Life de Pittsburgh, le 27 octobre 2018. (Crédit : Facebook/Google Maps/JTA Collage)

Le 27 octobre 2018, Robert Bowers a fait irruption dans la synagogue « Tree of Life » du quartier verdoyant de Squirrel Hill, à Pittsburgh, armé d’un fusil AR-15 et d’autres armes, puis a ouvert le feu en plein office de Shabbat.

Il a été arrêté après qu’une équipe tactique de la police l’a retrouvé et lui a tiré deux fois dans l’épaule et une fois dans la jambe. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière jamais perpétrée contre la communauté juive américaine.

Le président américain Joe Biden rencontrant des chefs militaires dans la salle à manger d’État de la Maison Blanche, à Washington, le 26 octobre 2022. (Crédit : Susan Walsh/AP)

« Notre pays a la responsabilité morale de combattre le fléau de l’antisémitisme – pour s’assurer que chaque Américain puisse vivre à l’abri des discours bigots et de la violence alimentée par la haine », a déclaré dans un communiqué Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants.

« Même si nous marquons ce jour sombre, des mots, des symboles et des actes de haine écoeurants continuent de tourmenter les Juifs et d’autres communautés à travers le pays. L’anniversaire d’aujourd’hui souligne notre obligation collective de condamner et de rejeter l’antisémitisme sous toutes ses formes – des conspirations ignobles amplifiées par une célébrité à l’extrémisme violent enflammé par l’extrême droite. »

Bien que Pelosi ne l’ait pas mentionné nommément, elle faisait probablement référence au rappeur Kanye West, qui a suscité l’indignation et les réactions négatives à la suite de récentes remarques antisémites.

« Cette semaine, la commémoration des 4 ans de la fusillade meurtrière de la synagogue Tree of Life souligne que nous devons toujours condamner l’antisémitisme et le fanatisme ici et dans le monde entier – y compris de la part de célébrités comme Kanye West », a écrit Pelosi dans un tweet mercredi.

« Nous n’oublierons jamais la douleur de ce jour horrible, ni les âmes innocentes arrachées », a tweeté l’American Jewish Committee (AJC).

Il a inclus les noms des onze victimes : Joyce Fienberg, Richard Gottfried, Rose Mallinger, Jerry Rabinowitz, Cecil Rosenthal, David Rosenthal, Bernice Simon, Sylvan Simon, Daniel Stein, Melvin Wax et Irving Younger.

« Nous nous souvenons des 11 membres de notre famille juive qui sont morts alors que nous continuons à éveiller notre monde à la montée dramatique de l’antisémitisme en notre sein », a tweeté le rabbin Rick Jacobs, président de l’Union pour le judaïsme réformé.

« La rhétorique haineuse alimente la violence dont nous sommes victimes », a-t-il écrit.

« Nous nous souvenons de ceux qui ont été tués simplement parce qu’ils étaient Juifs et, en leur mémoire, nous continuons à lutter contre l’antisémitisme », a tweeté B’nai Brith International.

Il y a eu d’autres déclarations de souvenir de la part de différents législateurs. « Nous ne pouvons pas laisser l’antisémitisme proliférer dans nos communautés. Je me tiens fermement aux côtés des Juifs américains et contre les discours de haine et la terreur », a tweeté la sénatrice de Pennsylvanie, Virginie Mark Warner.

Un mémorial à l’intérieur des portes verrouillées de la synagogue Tree of Life, monument historique en sommeil, dans le quartier de Squirrel Hill à Pittsburgh, le 26 octobre 2022. (Crédit : Gene J. Puskar/AP)

Les équipes sportives locales, les Pittsburgh Steelers, les Pittsburgh Pirates et les Pittsburgh Penguins ont également publié des messages de commémoration.

« Aujourd’hui et chaque jour, nous honorons et nous nous souvenons des victimes de la tragédie de Tree of Life », ont tweeté les Pittsburgh Steelers. « Nous devons toujours être #StrongerThanHate. »

En outre, la boutique officielle des Pittsburgh Steelers a lancé une campagne de collecte de fonds en vendant des tee-shirts portant le slogan « STRONGER THAN HATE » (« PLUS FORTS QUE LA HAINE »).

« Les recettes de la vente de ces tee-shirts seront reversées à la Fédération juive du Grand Pittsburgh – Fonds pour les victimes de la terreur », a écrit le magasin.

« Il y a quatre ans, 11 Juifs ont été abattus dans la synagogue #TreeofLife lors de la plus violente attaque antisémite de l’Histoire des États-Unis. Nous sommes solidaires de leurs familles, de leur communauté et de tous les Juifs. Nous devons travailler ensemble pour mettre fin à la violence alimentée par la haine en Amérique, »  a tweeté le groupe de pression Muslim-Jewish Advisory Council.

Le compte Twitter officiel du mémorial national du vol 93 a également marqué la date. « En ce jour, nous nous souviendrons à jamais de l’attaque contre la synagogue Tree Of Life, le 27 octobre 2018. Nos souvenirs continueront d’évoluer avec le temps, mais une chose est sûre : l’amour et la solidarité du monde entier ne seront jamais oubliés. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...