70 après, Rivlin rencontre des passagers de l’Exodus
Rechercher

70 après, Rivlin rencontre des passagers de l’Exodus

En présence des survivants de l'Exodus et de leurs familles, le président israélien affirme que cette traversée a marqué "une rupture" dans le sionisme de l'époque et a favorisé la décision du 29 novembre 1947

Le président Reuven Rivlin avec des survivants de l'Exodus, à Jérusalem, le 24 juillet 2017. (Crédit : Mark neiman/GPO)
Le président Reuven Rivlin avec des survivants de l'Exodus, à Jérusalem, le 24 juillet 2017. (Crédit : Mark neiman/GPO)

À la résidence présidentielle, le président Reuven Rivlin a reçu dimanche 12 passagers de l’Exodus, marquant les 70 ans du voyage iconique de ce bateau vers la Terre d’Israël, selon un communiqué de son bureau.

Le président s’est entretenu avec Yitzhak Rosman, fils du défunt Mordechai Rosman, le chef de file du groupe de voyageurs qui voulaient entrer en Israël, et avec le docteur Zvi Hatkevitz, qui a montré au président une copie du journal tenu par son père, David Hatkevitz à bord de l’Exodus.

« L’Exodus est un symbole. Ce bateau a marqué une rupture dans l’attitude de la communauté internationale, dans la scène politique internationale, dans la moralité derrière l’idée de créer un état pour les Juifs en Terre d’Israël », a commencé le président.

« C’était un événement qui a été décisif dans la prise de décision du 29 novembre. Vous étiez des réfugiés de la Shoah, qui veniez dans votre pays, votre patrie, avec l’idée fixe qu’il n’y avait pas d’autre endroit où aller que la Terre d’Israël. »

Il a continué : « Je me souviens du choc qui a saisi l’ensemble du Yishouv (communauté juive) quand vous avez embarqué à bord des trois bateaux qui devaient vous ramener vers un terrible destin. »

S’adressant aux passagers et aux quatre générations de descendants présents, le président a ajouté : « Je suis heureux, en tant que président de l’État d’Israël, de pouvoir affirmer avec vous et avec vos familles, que l’État d’Israël et le drapeau d’Israël sont des évidences. »

L'Exodus (Crédit : Wikimedia commons)
L’Exodus (Crédit : Wikimedia commons)

Le docteur Zvi Hatkevitz a déclaré au président qu’il « y a 70 ans, cette semaine, le bateau est arrivé au large du port de Haïfa après une nuit de bataille, au cours de laquelle des soldats britanniques ont pris contrôle du bateau. Les passagers de l’Exodus ont été débarqués du bateau et immédiatement transférés sur 3 bateaux britanniques pour être déportés. Nous, les passagers de l’Exodus et nos descendants, voulons faire prendre conscience de l’histoire de l’Exodus à l’occasion du 70ème anniversaire de cette traversée. L’histoire du bateau, de la déportation, de l’héroïsme des 4 554 passagers, survivants et réfugiés de la Shoah d’Europe et d’Afrique du Nord, qui étaient à bord de ce bateau. Bien sûr, nous n’oublierons jamais les membres du Ma’hal, le Palma’h, les ‘Gideonim’, la Beri’ha et l’organisation Aliyah Bet, qui ont tout mis en œuvre pour garantir la réussite de la mission. »

Yitzhak Rosman a raconté que « sur l’Exodus, il avait des femmes, des enfants, des hommes qui avaient vécu la Shoah avec l’espoir de rejoindre la Terre d’Israël. il n’y avait aucune différence entre les religieux et les laïcs, les juifs ashkénazes ou marocains. L’histoire de l’Exodus ne doit pas être oubliée. C’est l’histoire d’une détermination, d’un héroïsme et d’un courage. Une mosaïque humaine de personnes qui avaient perdu tout ce qui leur était cher durant la terrible guerre. »

Il a ajouté : « Dans notre hymne national, nous chantons, ‘nous n’avons pas perdu espoir’ et les immigrants n’avaient pas perdu l’espoir ni le désir de trouver un foyer sécurisé et de recommencer une nouvelle vie. Les gens de l’Exodus sont partout dans l’État d’Israël et actifs dans tous les domaines de la vie. Ils ont eu le privilège de voir le peuple d’Israël renaître dans la Terre d’Israël. Nous n’avons pas changé, nous n’avons pas cessé d’aimer notre pays, nous sommes les mêmes sionistes qui rêvaient de la Terre d’Israël, qui aimaient la Terre d’Israël, et qui se sont installés pour l’éternité dans la Terre d’Israël. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...