85 orphelins israéliens reçoivent une bourse d’excellence
Rechercher

85 orphelins israéliens reçoivent une bourse d’excellence

Grâce à une initiative du programme Chessed Menachem Mengel, les étudiants reçoivent des aides financières personnalisées et/ou un support social, pour les aider après la perte d'un parent lors d'un attentat ou d'une guerre

Hadas Mizhari, l'épouse de Baruch Mizrahi, assassiné la veille de Pessah (Crédit : Yonathan Sindel/Flash 90)
Hadas Mizhari, l'épouse de Baruch Mizrahi, assassiné la veille de Pessah (Crédit : Yonathan Sindel/Flash 90)

85 étudiants ont reçu une bourse d’excellence, hier, lors d’une cérémonie du Colel Habad, la plus ancienne organisation caritative d’Israël.

Grâce à une initiative du programme Chessed Menachem Mengel, les étudiants reçoivent des aides financières personnalisées et/ou un support social, pour les aider après la perte d’un parent lors d’un attentat ou d’une guerre

Fondée en 1788, sous la direction du premier rabbi Loubavitch pour assurer un soutien à la population juive de terre sainte, cette organisation coordonne aujourd’hui des programmes éducatifs, financiers et alimentaires pour les Israéliens dans le besoin.

Parrainé par la Fondation de la famille Barad, les participants, entourés de leurs familles et amis, ont été présentés individuellement et ont reçu un certificat saluant leurs accomplissements académiques et un chèque en reconnaissance de leur excellence durant l’année scolaire.

« Ces entants méritent beaucoup de louanges pour avoir réussi à faire face aux épreuves », a déclaré Yitzchak Marton, directeur du programme Chessed Menachem Mendel.

« Ce soir, nous célébrons ces étudiants qui ont prouvé qu’aucune épreuve n’entravera leurs succès. Nous sommes fiers de leur détermination de continuer avec leurs études et activités. Ça nous rend fiers de les voir ici aujourd’hui. »

Les étudiants du programme reçoivent des aides personnalisées, des tutorats, une assistance et une intervention des administrateurs et des professeurs de l’école ainsi que des programmes extra-scolaires et des thérapies pour réussir leurs études.

En 2014, Hadas Mizrahi et son mari Baruch étaient en route pour un séder de Pessah avec 4 de leurs 5 enfants quand leur voiture a été prise en embuscade. Baruch, un haut-gradé de la police est mort sur le coup, Hadas a été sérieusement blessée. Leurs enfants étaient sains et saufs malgré les 40 balles tirées sur la voiture.

« Colel Habad m’a directement contactée pour m’offrir leur aide et cela représente la vraie force du peule d’Israël, de donner aux gens dans le besoin, de la gentillesse venue du coeur, » a déclaré Hadas lorsque sa fille Sharon a reçu une bourse durant l’événement.

« Je suis tellement fière que ma fille se porte aujourd’hui volontaire auprès d’une école qui accueille des enfants qui ont perdu leurs parents. Nous avons reçu de l’aide et du soutien, et maintenant c’est à notre tour d’aider, » a-t-elle ajouté.

« Ce programme nous donne, en tant que parents, une sécurité financière qui nous aide à donner à nos enfants le soutien dont ils ont besoin et une motivation pour persévérer et réussir, » a déclaré Etti Mamistalov dont le mari Yossi, un conducteur de bus, a été tué lors d’une attaque à la bombe il y a 15 ans, sauvant de nombreux de ses passagers.

« Nous sommes reconnaissant à la famille Barad de nous donner ce soutien pour ces enfants et de les aider pendant toute leur année scolaire, » a conclu Yitzchak Marton.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...