A la Mimouna, Netanyahu annonce une accalmie de la violence durant Pessah
Rechercher

A la Mimouna, Netanyahu annonce une accalmie de la violence durant Pessah

Le président, le chef de l’opposition encouragent à l’unité nationale pendant que les israéliens célèbrent le rite de sortie de Pessah

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara assistent à la célébration juive marocaine de la Mimouna, à Yavne le 30 avril 2016  (Crédit : Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara assistent à la célébration juive marocaine de la Mimouna, à Yavne le 30 avril 2016 (Crédit : Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le président Reuven Rivlin et d’autres législateurs ont participé samedi soir à la soirée de la Mimouna, une tradition juive du Nord de l’Afrique, célébrée chaque année pour marquer la fin de Pessah.

Lors d’un événement du Likud à Yavne, Netanyahu remercia les forces de sécurités qui ont travaillé durant Pessah afin de protéger Israël.

« Nous avons eu un Pessah casher, joyeux et calme » a dit Netanyahu.

« Calme, grâce à nos soldats, policiers et policières, hommes et femmes du Shin Bet (agence de sécurité) qui nous ont protégé – et grâce aussi à la politique déterminée et énergique de notre gouvernement. »

Reuven Rivlin et le chef de l’opposition Isaac Herzog, pendant ce temps, ont appelé à l’unité nationale.

« Que le sentiment d’unité et de solidarité que ressentent les nombreuses communautés de notre nation durant cette fête nous accompagne chaque jour, même dans les moments de discorde » a dit le président.

« La mimouna est la réponse que l’on donne à l’ennemi provenant du racisme et de la violence » a ajouté Herzog lors d’un événement à Beit Shemesh.

Les membres de la Knesset ont partagé des photos sur Facebook, en tenue marocaine, mangeant les traditionnels crêpes recouvertes de miel appelées Moufletas et autres douceurs.

Yair Lapid (d) à une Mimouna, le 30 avril 2016 (Crédit : Autorisation Yesh Atid)

la Dixième chaîne a aussi filmé le ministre de la Défense Moshe Yaalon, un peu guindé, dansant lors de cet événement, main dans la main avec la ministre de la Culture, Miri Regev.

Les politiciens israéliens assistent aux repas de la Mimouna chaque année. Bien que la tradition soit propre aux juifs d’Afrique du Nord – plus précisément originaires du Maroc, la Mimouna est largement devenue une fête israélienne, où ceux n’ayant aucune racine d’Afrique du Nord, se rendent chez leurs amis pour célébrer la fin des sept jours de Pessah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...