Abbas à Ban : la construction d’implantations va contre la paix
Rechercher

Abbas à Ban : la construction d’implantations va contre la paix

Le secrétaire général de l'ONU a condamné "l’occupation israélienne humiliante et la politique de colonisation" en Cisjordanie

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, à gauche, avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah, le 28 juin 2016. (Crédit : Flash90)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, à gauche, avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à Ramallah, le 28 juin 2016. (Crédit : Flash90)

Le président de l’Autorité Palestinienne (AP) Mahmoud Abbas et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon ont tenu une conférence de presse à Ramallah.

Le dirigeant palestinien a rejeté la responsabilité de la stagnation des négociations de paix sur la construction israélienne d’implantations.

Abbas a expliqué que ses mains restaient « tendues vers la paix », mais qu’elles sont bloquées par « l’occupation et les colonies continues d’Israël » en Cisjordanie, a annoncé l’agence de presse officielle de l’AP, Wafa.

Il a répété son affirmation selon laquelle l’action israélienne augmente la frustration palestinienne et nourrit « l’extrémisme et le terrorisme dans la région et dans le monde ».

Il a ajouté qu’il soutenait à la fois les initiatives françaises et arabes pour relancer les négociations de paix.

Ban a condamné « l’occupation israélienne humiliante et la politique de colonisation » en Cisjordanie.

Il a ajouté que les Palestiniens étaient victimes de traitements dégradants et de souffrances, selon Wafa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...