Affaire des sous-marins : prolongation de l’assignation à domicile du témoin clef
Rechercher

Affaire des sous-marins : prolongation de l’assignation à domicile du témoin clef

Miki Ganor a accepté une prolongation de ses limitations de mouvement afin de terminer de témoigner sur un accord qui serait teinté de corruption

Miki Ganor lors d'une audience au tribunal de première instance de Rishon Lezion, le 21 juillet 2017. (Crédit : Flash90)
Miki Ganor lors d'une audience au tribunal de première instance de Rishon Lezion, le 21 juillet 2017. (Crédit : Flash90)

Le témoin de l’accusation dans une enquête sur des faits de corruption portant sur un accord à plusieurs milliards de shekels pour l’achat de sous-marins à l’Allemagne aurait accepté une prolongation de son assignation à domicile pour terminer de livrer son témoignage.

Malgré le temps alloué à Miki Ganor pour faire part de l’ensemble de son témoignage dans l’affaire, l’extension de son assignation à domicile – il se trouve actuellement à Beit Shemesh – permettra à Ganor de continuer à fournir des informations aux enquêteurs sur ces accords commerciaux et navals qui seraient teintés de corruption, a annoncé mardi la Deuxième chaîne.

Après le témoignage de Ganor, la police devrait convoquer pour des interrogatoires un certain nombre d’autres suspects connus de l’affaire ainsi que des individus qui, pour le moment, n’ont pas été liés publiquement à cette enquête de corruption, a poursuivi la chaîne.

Ganor, ancien représentant de l’entreprise allemande de sous-marins Thyssenkrupp, est soupçonné d’avoir versé des pots-de-vins en liaison avec une décision du Premier ministre Benjamin Netanyahu d’acheter trois sous-marins à l’entreprise allemande, sous les termes d’un accord auquel le ministère de la Défense était pour sa part opposé.

Le mois dernier, Ganor a affirmé que son avocat David Shimron, qui est également le cousin et l’avocat personnel de Netanyahu, devait percevoir 20 % de sa propre commission de 45 millions de dollars, ont indiqué la Deuxième chaîne et la Dixième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...