Amusez-vous à Hanoukka avec ce nouveau jeu de dreidel
Rechercher

Amusez-vous à Hanoukka avec ce nouveau jeu de dreidel

Les créateurs de la "Jewish Wisdom Ball" ont mis au point "Dreidel Revolution", une variante du jeu de toupie traditionnel qui introduit adresse, vitesse et même bluff

Yaakov Schwartz est le rédacteur adjoint de la section Le monde juif du Times of Israël

Le jeu Dreidel Revolution. (Autorisation)
Le jeu Dreidel Revolution. (Autorisation)

Rami Genauer joue avec des dreidels à chaque Hanoukka depuis qu’il est enfant, mais il estime que le résultat prévisible du jeu de toupie et son manque d’habileté lui font défaut. Il a donc donné une nouvelle tournure au jeu de toupie traditionnel de la fête.

Cette année, Genauer présente « Dreidel Revolution », une boîte de jeu comprenant huit variantes qui conservent l’esprit du jeu de hasard original, avec les toupies à quatre côtés.

« En ce qui concerne la dynamique du jeu, le dreidel est un jeu assez faible quand on y pense », explique-t-il.

Le jeu est livré avec les pièces habituelles – un ensemble de six dreidels portant les lettres hébraïques « nun », « gimmel », « hei » ou « shin » sur chacun de leurs quatre côtés. Selon la lettre qui tombe face vers le haut, le joueur doit prendre la moitié du pot, le tout, ne rien faire ou y mettre une pièce.

« Nous appelons le dreidel un jeu, mais ce n’en est pas vraiment un », juge Genauer.

La version qu’il a mise au point comprend donc des éléments uniques et originaux, tels que des dés à huit faces, un bouton « shamash », des jetons de lettres, des pièces de jeu et un gobelet à dés. Un livret comporte des instructions pour quatre nouveaux jeux de toupie adaptés à tous les âges, ainsi que pour quatre autres jeux plus adaptés aux joueurs plus âgés.

Le contenu de la boîte de jeu « Dreidel Revolution ». (Autorisation)

Ce natif de Seattle, âgé de 39 ans et père de deux enfants, travaille dans l’analyse de données sportives et la production télévisuelle, mais ce n’est pas sa première incursion dans le monde du jeu. Genauer est également le créateur de la « Jewish Wisdom Ball » (balle de sagesse juive), une version bubby de la classique Magic 8 Ball, ainsi que de la « Miracle Menorah » (disponible en combinaison avec « Dreidel Revolution »), et d’un jeu nommé « Screaming Baby Dice ».

S’appuyant sur son expérience passée, Genauer a commencé à tester plus de 100 nouveaux jeux de dreidel avec ses amis et sa famille – dont sa fille de 9 ans et son fils de 7 ans – avant de se décider pour les huit inclus dans « Dreidel Revolution ».

Selon la page Kickstarter du projet, « le plus important des nouveaux composants est le ‘Eight Crazy Dice’ [‘dé fou à huit faces’], en instance de brevet. Les dés ont huit faces (une face pour chaque nuit de la fête !), dont deux faces sont consacrées à chacun des quatre symboles traditionnels du dreidel. Cela leur donne une chance sur quatre de lancer chaque symbole, ce qui les rend totalement interchangeables avec les dreidels ordinaires. Les jeux de ‘Dreidel Revolution’ utilisent des dreidels, des dés, ou une combinaison de votre choix. »

Le créateur a pensé à toute la famille pour son nouveau jeu : « Les dés sont une alternative aux jeux habituels de dreidel, rendant les jeux de Hanoukka accessibles aux jeunes enfants, aux personnes âgées ou à toute personne ayant des problèmes de contrôle moteur qui rendent la manipulation d’un dreidel difficile. »

Si le chiffre huit présente un symbolisme particulier pour Hanoukka, ce n’est pas la seule raison pour laquelle Genauer a choisi des dés avec deux fois plus de faces que ceux des jeux de dreidel traditionnels.

Des dreidels et des dés empilés du jeu « Dreidel Revolution ». (Autorisation)

« Le dé à quatre faces n’est pas très bien conçu », dit-il. « Tout le monde déteste le dé à quatre faces. Il a la forme d’une pyramide, il ne roule pas, il est difficile à lire, et si vous le laissez tomber par terre et que vous marchez dessus, c’est comme si vous marchiez sur un objet pointu. Mais si vous doublez le nombre de symboles, vous obtenez un dé à huit faces. »

Son projet apporte également d’autres dynamiques de jeu, comme la vitesse, la stratégie, les capacités d’empilement et, si vous jouez au Hanukkah Chutzpah, le bluff.

Depuis son lancement, « Dreidel Revolution » a dépassé de plus du double son objectif initial de 5 000 dollars sur Kickstarter et a attiré des centaines de donateurs – ce qui n’est pas une mince affaire pour un marché de niche comme celui des jeux juifs.

Pour les acheteurs aux États-Unis, il est encore temps d’obtenir le jeu avant Hanoukka. Bien que le jeu soit expédié vers des destinations internationales telles que le Canada, Israël, le Royaume-Uni et les pays de l’UE, Genauer ne garantit pas qu’il arrivera à temps pour être joué à la lumière de la ménorah cette année.

« L’idée n’était pas d’éliminer le jeu de dreidel, le but était de l’améliorer pour que vous puissiez toujours y jouer et obtenir la sensation traditionnelle de jouer à un jeu de dreidel à Hanoukka, mais vous n’avez pas à jouer avec le même ensemble de règles que celles avec lesquelles nous avons joué pendant si longtemps, qui sont honnêtement assez insatisfaisantes du point de vue du jeu », dit Genauer.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...