Antisémitisme : bagarre entre 2 équipes de football de Berlin
Rechercher

Antisémitisme : bagarre entre 2 équipes de football de Berlin

Quatre personnes font face à des accusations après que la violence verbale se soit transformée en violence physique

Des agents de police à l'intérieur du Parc olympique de Berlin,  en août 2015, où les Maccabiades ont eu lieu. (Crédit : Ilan Ben Zion / Times of Israël)
Des agents de police à l'intérieur du Parc olympique de Berlin, en août 2015, où les Maccabiades ont eu lieu. (Crédit : Ilan Ben Zion / Times of Israël)

Des insultes antisémites dirigées contre une équipe de football juive ont déclenché une bagarre entre deux équipes d’amateurs de Berlin, selon l’équipe juive, mais la police a aussi indiqué que les témoins avaient signalé qu’il y avait aussi eu des insultes anti-musulmans.

Deux joueurs ont été blessés dans les échauffourées dimanche dans la capitale allemande lors du match opposant BFC Meteor et l’équipe nouvellement formée TuS Makkabi III. Les arbitres ont arrêté le jeu 10 minutes après le début de la seconde moitié de la partie après avoir tenté de rétablir l’ordre.

Quatre personnes ont été mises en accusation pour avoir proféré des insultes et causé des lésions corporelles. La police enquête sur de possibles accusations d’incitation antisémite.

L’incident a entraîné des appels à prendre des mesures plus sévères contre l’antisémitisme qui règne chez les fans et les athlètes.

Un porte-parole de la police a déclaré à Reuters que l’incident a été provoqué par un fan du Maccabi qui a insulté un joueur de Meteor.

« Selon des témoins, il y avait des insultes des deux côtés, il y avait donc des insultes antisémites ainsi que des insultes anti-musulmans », a déclaré le porte-parole.

L’équipe Makkabi a déclaré dans un communiqué publié après l’incident que la bagarre a été déclenchée quand un fan a crié de l’estrade abritant les fans de Meteor « s *** Juifs » au membres de l’équipe lors de son match d’ouverture. Les membres de l’équipe juive auraient répondu avec des « s *** arabes » ; la bagarre s’en est ensuivie.

Les joueurs de Meteor avaient utilisé des insultes antisémites tels que « porcs juifs » et « sales juifs », a déclaré l’équipe Makkabi, et avaient agressé physiquement les membres de son équipe.

Le bureau de Berlin de l’American Jewish Committee (AJC), qui avait deux membres de son personnel dans l’équipe Makkabi, a appelé l’Association de football de Berlin à prendre des mesures.

Ce n’est pas la première fois que les joueurs des équipes de football Makkabi en Allemagne ont été victimes d’insultes anti-juifs, a déclaré Deidre Berger, le chef du bureau de l’AJC à Berlin, a dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...