Après une chasse de 3 ans, un rabbin accusé d’agression sexuelle arrêté en Israël
Rechercher

Après une chasse de 3 ans, un rabbin accusé d’agression sexuelle arrêté en Israël

Le leader hassidique populaire Eliezer Berland a été extradé par l'Afrique du Sud après avoir été en fuite depuis 2013

Des Juifs ultra-orthodoxes se rassemblent pour prier lors d'une manifestation de soutien au rabbin Eliezer Berland avant son arrivée à l'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv, le 19 juillet 2016. (Crédit photo : Yonatan Sindel/Flash90)
Des Juifs ultra-orthodoxes se rassemblent pour prier lors d'une manifestation de soutien au rabbin Eliezer Berland avant son arrivée à l'aéroport Ben Gourion à Tel Aviv, le 19 juillet 2016. (Crédit photo : Yonatan Sindel/Flash90)

Un rabbin fugitif recherché depuis des années pour des soupçons d’agression sexuelle sur des disciples féminines a été extradé lundi d’Afrique du Sud et arrêté à son arrivée à l’aéroport Ben Gourion

Le rabbin Eliezer Berland, fondateur du groupe religieux Shuvu Bonim, a fui Israël pour le Maroc en 2013 suite à des allégations selon lesquelles il avait abusé sexuellement de deux femmes, dont l’une était mineure.

L’arrestation met fin a des années de tentatives israéliennes de capturer Berland, 79 ans, considéré comme leader spirituel par des milliers de ses partisans de la branche hassidique Breslev.

Depuis 2013, Berland a échappé à des tentatives israéliennes de l’extrader, déménageant entre le Zimbabwe, la Suisse, les Pays-Bas, et l’Afrique du Sud, accompagné par un groupe d’environ 40 familles de disciples.

Une vidéo de son vol pour Israël montre des adeptes chantant un air hassidique pendant que Berland, enveloppé dans un châle de prière et portant des tefillin, agite ses bras.

Quelque 300 partisans étaient également l’aéroport pour accueillir Berland, mais il a été emmené directement pour une garde à vue depuis l’avion, s’arrêtant juste pour embrasser le sol, selon les medias.

« Depuis qu’il a quitté le pays en février 2013, la police a travaillé … pour le ramener en Israël pour être interrogé sur les accusations portées contre lui … le processus a été achevé ce matin avec son arrestation à l’aéroport Ben Gourion, » a indiqué la police dans un communiqué.

Berland, 79 ans, est une personnalité de culte aux yeux de ses étudiants et disciples. Ses disciples le créditent d’avoir inspiré des dizaines de milliers de Juifs à adopter un mode de vie selon un judaïsme orthodoxe.

Le rabbin, qui a été accusé d’avoir agressé sexuellement des femmes parmi ses adeptes, a nié les accusations portées contre lui. Il a combattu contre son extradition des Pays-Bas en 2015, au motif que les prétendues agressions avaient eu lieu en Cisjordanie et qu’Israël n’a pas compétence là-bas. Il a fui plus tard des Pays-Bas pour éviter l’extradition.

Il a également échappé par deux fois à des arrestations par les autorités sud-africaines, mais a été arrêté en avril dans un hépital où il était soigné.

Environ 700 partisans du rabbin avaient manifesté devant l’ambassade sud-africaine à Ramat Gan dans la banlieue de Tel Aviv après son arrestation, selon le site Israel National News.

Avant de monter dans l’avion, Berland a envoyé un message à ses partisans leur demandant de maintenir l’ordre. « Je demande que chacun d’entre vous se comporte calmement, poliment, de ne pas provoquer la police, de ne pas lever la main, de ne pas manquer de respect, de ne pas prononcer des mots désagréables. Tout doit être fait en conformité avec la halakha [la loi juive] », a-t-il écrit, selon le site d’information Ynet.

L’avocate de Berland, Rachel Toran, a déclaré dans un communiqué que le rabbin croit qu’il sera blanchi.

« Il fait confiance aux autorités pour traiter la question rapidement et efficacement», a-t-elle dit dans un communiqué. «Nous ne doutons pas que, à la fin de l’enquête, les soupçons contre lui seront réfutés. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...