Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Après X, Bruxelles rappelle Meta à l’ordre concernant la désinformation

Cet avertissement concerne des publications "suite aux attaques terroristes du Hamas contre Israël, et de la désinformation dans le contexte des élections dans l'UE"

Des personnes visitant le nouveau logo de "Meta", le nouveau nom de la société mère de Facebook, à l'extérieur du siège social de Facebook à Menlo Park, en Californie, le 28 octobre 2021. (Crédit : Noah Berger/AFP)
Des personnes visitant le nouveau logo de "Meta", le nouveau nom de la société mère de Facebook, à l'extérieur du siège social de Facebook à Menlo Park, en Californie, le 28 octobre 2021. (Crédit : Noah Berger/AFP)

Le commissaire européen au Numérique, Thierry Breton, a mis en garde Meta (Facebook, Instagram) mercredi concernant une recrudescence de fausses informations sur ses plateformes, et a donné 24 heures au patron du groupe Mark Zuckerberg pour communiquer ses mesures pour y remédier.

Cet avertissement concerne des publications « suite aux attaques terroristes du Hamas contre Israël, et de la désinformation dans le contexte des élections dans l’UE », avant des législatives en Pologne dimanche et un scrutin européen au printemps prochain, a précisé Thierry Breton, dans un message sur Bluesky, rival de X – anciennement Twitter.

« Nous avons eu connaissance de rapports faisant état d’un nombre important de ‘deep fakes’ et de contenus manipulés qui ont circulé sur vos plateformes et dont quelques-uns apparaissent encore en ligne », a écrit le commissaire, dans une lettre à Zuckerberg, également postée sur Bluesky, au lendemain d’un avertissement similaire adressé au patron de X, Elon Musk.

Le commissaire a rappelé les obligations en matière de modération des publications et de retrait des contenus illégaux qui découlent de la nouvelle législation européenne sur les services numériques (DSA) entrée en vigueur fin août.

« Le DSA est là pour protéger la liberté d’expression contre des décisions arbitraires et, en même temps, protéger nos citoyens et nos démocraties », a-t-il indiqué sur Bluesky.

« Suite aux attaques terroristes menées par le Hamas contre Israël, nous assistons à une recrudescence des contenus illégaux et de la désinformation diffusés dans l’UE par le biais de certaines plateformes. Je vous demande d’être très vigilants afin de garantir le strict respect des règles de la loi sur les services numériques », a écrit Breton.

Il a notamment souligné « l’exigence d’une action rapide, diligente et objective à la suite de notifications de contenu illégal dans l’UE ». « Je vous invite instamment à vous assurer que vos systèmes sont efficaces », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.