Arrivée en Israël de 200 immigrants et de participants au programme de l’Agence juive
Rechercher

Arrivée en Israël de 200 immigrants et de participants au programme de l’Agence juive

Les nouveaux arrivants en Israël sont originaires d’Allemagne et d’Ukraine

Le président de l'Agence juive, Nathan Sharansky, et la ministre de l'Immigration et de l'Intégration, Sofa Landver, avec une famille arrivant de France en Israël en juillet 2014. (Crédit : David Salem)
Le président de l'Agence juive, Nathan Sharansky, et la ministre de l'Immigration et de l'Intégration, Sofa Landver, avec une famille arrivant de France en Israël en juillet 2014. (Crédit : David Salem)

JERUSALEM, ISRAEL – Quelque 200 nouveaux immigrants et des participants aux programmes pour adolescent de l’Agence juive vont atterrir en Israël jeudi à bord de trois vols, deux provenant d’Ukraine et l’autre d’Allemagne, mis en place par l’Agence juive pour Israël en partenariat avec le Keren Hayessod-UIA, les Chrétiens pour Israël et Ebenezer international.

Les nouveaux arrivants seront accueillis par le président de l’Agence juive pour Israël Natan Sharansky et le ministre de la Alyah et de l’Intégration des immigrants, Sofa Landver, lors d’une cérémonie de bienvenue à l’aéroport international Ben-Gurion.

Les trois vols au départ de l’Ukraine et l’Allemagne incluent aussi bien des immigrants et des participants aux programmes Selah et Naale de l’Agence juive, des programmes destinés aux adolescents juifs de l’étranger. Les personnes à bord des vols viennent de quelque 30 villes et villages à travers l’Ukraine et l’Allemagne et ont en moyenne 17 ans et demi.

L’Ukraine est le deuxième pays qui est une source pour l’Alyah (immigration en Israël) en 2015, avec quelque 7 000 immigrants par rapport aux 2 000 immigrants seulement des deux années précédentes. La plupart des nouveaux arrivants en provenance d’Ukraine viennent des zones assiégées dans la partie orientale de ce pays.

L’alyah de l’Allemagne, bien que de moindre ampleur, a également vu une augmentation significative, passant à une augmentation de 50 % l’an dernier. Environ 85 % de la communauté juive allemande est composée de personnes qui ont immigré dans ce pays de l’ancien bloc soviétique.

Beaucoup de jeunes familles faisant l’alyah passeront leurs six premiers mois en Israël dans un kibboutz dans le cadre du programme pour la patrie de l’Agence Juive.

La semaine dernière, des milliers de personnes ont assisté à des salons organisés par l’Agence Juive pour les immigrants potentiels à Saint-Pétersbourg, Kharkov et Dnepropetrovsk. Les salons de l’emploi ont été organisées en coopération avec le ministère israélien de l’Alyah et de l’Intégration des immigrants et la ministre Sofa Landver y a participé. Les participants ont rencontré des représentants des ministères du gouvernement, des employeurs et des municipalités israéliennes et ont reçu des informations générales et des conseils individuels.

En outre, un séminaire visant à renforcer l’identité et les connexions juives en Israël a eu lieu à Odessa le week-end dernier et a rassemblé une centaine de personnes. En tant que représentante de l’Agence Juive à Odessa, Marina Ben Arieh, a déclaré : « nous espérons que, après cet atelier, les participants en sauront non seulement beaucoup plus sur Israël mais qu’ils comprendront aussi mieux sa signification pour le peuple juif et pour chaque Juif ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...