Attaque au couteau au nord de Tel Aviv
Rechercher

Attaque au couteau au nord de Tel Aviv

Un blessé léger dans l'artère principale de Raanana ; le terroriste a été interpellé après avoir été sérieusement blessé par des passants

La scène d'une attaque au couteau à Raanana, le 13 octobre 2015 (Capture d'écran)
La scène d'une attaque au couteau à Raanana, le 13 octobre 2015 (Capture d'écran)

Une personne a été blessée mardi matin dans une attaque au couteau dans la ville de Raanana du centre d’Israël, la dernière attaque terroriste frappant profondément en Israël alors que le pays est confronté à une vague de violence.

L’attaque a eu lieu dans la rue Ahuza qui est l’artère principale de la ville au nord de Tel-Aviv.

La victime, un homme de 32 ans, souffre de blessures légères dans la partie supérieure de son corps, a déclaré un porte-parole du Magen David Adom.

Le terroriste a été interpellé, après avoir été sérieusement blessé, a ajouté le porte-parole. Il ne semble pas qu’il ait été touché par balle.

D’après la police, l’attaquant, un résident de Jérusalem-Est âgé de 22 ans s’est approché d’un homme assis à un arrêt d’autobus et a commence à le poignarder.

Des passants se sont jetés sur le terroriste, le maîtrisant jusqu’a l’arrivée de la police.

Une vidéo de la scène montre un homme qui semble être l’agresseur, couvert de sang et couché devant un arrêt de bus sur la rue animée qui sert de plaque tournante commerciale pour cette banlieue de Tel Aviv, réputée calme.

L’attaque au couteau a marqué le début de ce que certains prédisent être une journée de violence en Israël et en Cisjordanie alors que des Arabes marquent mardi une « journée de la colère » contre Israël au milieu de la vague actuelle d’attaques terroristes et d’affrontements avec les forces israéliennes.

Alors que la plupart des attaques ont été centrées autour de Jérusalem, un certain nombre ont frappé les villes du centre d’Israël, y compris dimanche soir, quand un habitant d’Umm al-Fahm a jeté sa voiture sur une soldate près du kibboutz Gan Shmuel avant de poignarder trois autres personnes.

La soldate de 19 ans a été grièvement blessée dans l’attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...