Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Attaque de l’Iran contre Israël : Réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU

Au lendemain du lancement de plus de 200 drones et missiles sur l'État hébreu, un porte-parole de la mission diplomatique maltaise qui assure la présidence du Conseil indique qu'ils se réuniront à 16H00

Le Conseil de sécurité des Nations unies réunit sur la situation au Moyen-Orient, au siège de l'ONU, à New York, le 25 mars 2024. (Crédit : Angela Weiss/AFP)
Le Conseil de sécurité des Nations unies réunit sur la situation au Moyen-Orient, au siège de l'ONU, à New York, le 25 mars 2024. (Crédit : Angela Weiss/AFP)

Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunira en urgence dimanche à la demande d’Israël au lendemain du lancement par l’Iran de plus de 200 drones et missiles contre Israël en réponse à une frappe contre son consulat à Damas, a annoncé la présidence maltaise du Conseil.

« Nous prévoyons d’organiser la réunion demain à 16H00 » (20H00 GMT), a indiqué samedi aux journalistes un porte-parole de la mission diplomatique maltaise qui assure la présidence du Conseil en avril.

Dans une lettre adressée au Conseil, l’ambassadeur israélien à l’ONU Gilad Erdan a réclamé une réunion « immédiatement pour condamner sans équivoque l’Iran pour cette grave violation » et a demandé au Conseil « d’agir pour désigner comme groupe terroriste » le Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), l’armée idéologique de l’Iran.

« Il est temps que le Conseil de sécurité prenne des mesures concrètes contre la menace iranienne », a-t-il ajouté, exprimant son « indignation » face à une attaque d’ampleur « sans précédent » qui représente « une escalade grave et dangereuse ».

L’Iran a lancé samedi plus de 300 drones et missiles contre Israël en réponse à une frappe contre son consulat à Damas, la première attaque directe jamais menée par la République islamique contre le territoire israélien.

Cette attaque est une réponse à la frappe le 1er avril qui a détruit le consulat iranien à Damas et coûté la vie à deux hauts gradés du CGRI.

L’Iran a accusé Israël de cette frappe, mais ce dernier n’a ni confirmé ni démenti.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.