Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Aux Etats-Unis, le chef du Sénat alerte contre la montée « dangereuse » de l’antisémitisme

Chuck Schumer a critiqué les manifestants pro-palestiniens qui laissent selon lui les "critiques légitimes" à l'égard d'Israël se transformer "en quelque chose de plus sombre"

Le chef de la majorité au Sénat Chuck Schumer prenant la parole lors d'un rassemblement pro-Israël, à Washington, le 14 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/YouTube)
Le chef de la majorité au Sénat Chuck Schumer prenant la parole lors d'un rassemblement pro-Israël, à Washington, le 14 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/YouTube)

Le chef du Sénat américain Chuck Schumer a tiré la sonnette d’alarme mercredi contre une hausse jugée « dangereuse » des attaques antisémites aux Etats-Unis depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas le 7 octobre.

« Les Juifs américains se sentent pointés du doigt, ciblés, isolés », a déploré le démocrate dans un discours au Sénat. « A bien des égards, nous nous sentons seuls », a confié celui qui se présente comme l’élu juif de plus haut rang aux Etats-Unis.

Lors d’une allocution d’une quarantaine de minutes, le ton grave, Chuck Schumer a critiqué les manifestants pro-palestiniens qui laissent selon lui les « critiques légitimes » à l’égard d’Israël se transformer « en quelque chose de plus sombre ».

Selon l’Anti-Defamation League, une association américaine de lutte contre l’antisémitisme, le nombre de faits antisémites a augmenté de 388 % depuis le 7 octobre.

« Ce problème n’a cessé de s’aggraver ces dernières années, mais après l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre, les crimes antisémites ont grimpé en flèche », a alerté Chuck Schumer.

Les autorités américaines ont également mis en garde contre une forte augmentation des attaques contre les Arabes et musulmans américains.

Le chef du Sénat a aussi confié comment les détails des crimes du Hamas ont « résonné » avec son histoire personnelle : en 1941, 30 membres de sa famille ont été fusillés en Ukraine par les nazis.

« Trop d’Américains, surtout parmi les plus jeunes, ne comprennent pas pleinement cette histoire », a-t-il regretté.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.