Avignon : Des manifestants anti-vaccin flanqués de l’étoile jaune
Rechercher

Avignon : Des manifestants anti-vaccin flanqués de l’étoile jaune

Par cette utilisation, les manifestants entendaient comparer le refus de vaccination contre le coronavirus aux persécutions nazies contre les Juifs dans les années 1930 et 1940

L’étoile jaune des victimes juives du nazisme reprise par des internautes anti-vaccin COVID. (Crédit : capture d’écran Twitter)
L’étoile jaune des victimes juives du nazisme reprise par des internautes anti-vaccin COVID. (Crédit : capture d’écran Twitter)

Samedi après-midi, à Avignon, une poignée de manifestants anti-vaccin ont utilisé une étoile jaune barrée de la mention « non vacciné », faisant un parallèle entre le refus de vaccination contre le coronavirus aux discriminations et persécutions de l’Allemagne nazie contre les Juifs dans les années 1930 et 1940, a rapporté le journal La Provence.

La manifestation a rassemblé 45 personnes. Elle était organisée par « Convergence citoyenne du sud », un « collectif de citoyens de groupes d’horizons divers souhaitant unir leurs forces pour une meilleure démocratie ». L’évènement a notamment rassemblé des « gilets jaunes » anti-Macron.

« L’étoile jaune était le symbole de l’ostracisme à l’égard des Juifs, des discriminations qu’ils subissaient et finalement pour être conduits dans les camps d’extermination. Aujourd’hui nous sommes libres et bien portant. Cette comparaison est une faute morale grave », a réagi sur Twitter Bruno Benjamin, président du CRIF 13.

Eric Ciotti, député et conseiller départemental des Alpes Maritimes, a lui aussi fait part de son indignation sur le réseau social.

« Le passeport vaccinal fait débat et il est légitime d’avoir des avis partagés », a elle expliqué Fabienne Haloui, conseillère municipale communiste de la ville d’Orange, au journal Le Dauphiné. « Mais porter une étoile jaune, pour dénoncer le caractère discriminatoire du projet gouvernemental comme l’ont fait certaines personnes à la manifestation, discrédite leur message. La restriction des libertés que peut provoquer le passeport vaccinal ne peut, d’aucune manière, se comparer à la persécution des Juifs qui s’est terminée par un génocide. Il est parfois bien d’avoir le sens de la mesure pour ne pas devenir indécent. »

Le parallèle entre l’idée de conditionner certains déplacements à la vaccination et la persécution des Juifs par les nazis n’est pas nouveau. En décembre dernier, certains internautes osaient ainsi déjà la comparaison.

Ces derniers mois, des manifestants anti-vaccin à Prague et à Munich se sont eux aussi emparés de l’étoile jaune pour s’opposer à la vaccination.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...