Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Bafta : 13 nominations pour « Oppenheimer », 7 pour « Anatomie d’une chute »

"The Zone of Interest", film glaçant sur la vie quotidienne du commandant du camp d'extermination nazi d'Auschwitz et lauréat du Grand prix cannois, a reçu neuf nominations

Cillian Murphy incarne J. Robert Oppenheimer dans le film "Oppenheimer" de Christopher Nolan. (Crédit : Universal Pictures)
Cillian Murphy incarne J. Robert Oppenheimer dans le film "Oppenheimer" de Christopher Nolan. (Crédit : Universal Pictures)

Le film français « Anatomie d’une chute » a récolté sept nominations aux Bafta, les récompenses britanniques du cinéma décernées le 18 février prochain, dominées à l’image des autres grands prix par le biopic de Christopher Nolan sur le père de la bombe atomique, « Oppenheimer ».

« Anatomie d’une chute », qui retrace le procès d’une femme accusée d’avoir tué son mari, est en lice pour le prix du meilleur film, meilleur film en langue étrangère, meilleure réalisatrice pour Justine Triet, meilleur scénario ou encore meilleur actrice pour Sandra Hüller.

Le lauréat de la Palme d’or à Cannes confirme son succès international après les Golden Globes, où il a remporté deux récompenses, et les Critics Choice Awards, avec l’espoir de marquer les Oscars au printemps comme « The Artist » il y a une décennie.

Le portrait du père de la bombe atomique « Oppenheimer », qui a déjà raflé de nombreux prix internationaux, caracole en tête avec 13 nominations, dont celle du meilleur film, meilleur réalisateur pour Christopher Nolan, ou meilleur acteur pour l’Irlandais Cillian Murphy.

Derrière lui, la comédie noire « Pauvres créatures », signée Yorgos Lanthimos et lauréate du Lion d’Or à la dernière Mostra de Venise, est nommée dans 11 catégories, dont celle de la meilleure actrice pour la star américaine Emma Stone.

La fresque historique de Martin Scorsese « Killers of the Flower Moon » obtient elle neuf nominations, comme « The Zone of Interest », film glaçant sur la vie quotidienne du commandant du camp d’extermination nazi d’Auschwitz et lauréat du Grand prix cannois.

Pour ce qui est du cinéma britannique, le perturbant « Saltburn » de la réalisatrice Emerald Fennell récolte cinq nominations, dont trois pour ses acteurs Barry Keoghan, Jacob Elordi et Rosamund Pike.

La révélation britannique « How to have sex » de la jeune réalisatrice Molly Manning Walker, qui s’interroge sur le frisson des premières rencontres et les limites du consentement, a de son côté reçu trois nominations, après avoir remporté le prix Un certain regard à Cannes.

La cérémonie des Bafta, comme celle des Golden Globes, donne un avant-goût des Oscars, qui sont décernés en mars à Los Angeles.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.