Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Baisse de 17 % des demandes d’admission anticipée à Harvard par rapport à 2022

Sur fond d'antisémitisme et suite à une décision explosive de la Cour suprême interdisant la discrimination positive, 7 921 personnes ont demandé leur inscription à Harvard, contre 9 553 l'an dernier

Des étudiants traversent Harvard Yard, le 27 avril 2022, sur le campus de l'Université Harvard à Cambridge, dans le Massachusetts. (Crédit : AP Photo/Charles Krupa)
Des étudiants traversent Harvard Yard, le 27 avril 2022, sur le campus de l'Université Harvard à Cambridge, dans le Massachusetts. (Crédit : AP Photo/Charles Krupa)

En pleine tourmente, Harvard a reçu 17 % de moins de demandes d’admission anticipée par rapport à l’an dernier.

Selon les chiffres de la Harvard Gazette, 7 921 personnes ont postulé cette année à la prestigieuse université au titre des pré-inscriptions, possibles jusqu’au 1er novembre dernier. Il y en avait eu 9 553 l’année dernière, soit une baisse de 17 % en 2023.

Toutefois, ces chiffres fluctuent d’une année à l’autre sans que l’on sache précisément quels sont les facteurs en jeu.

En 2021, il y a eu 9 406 demandes de pré-inscription, contre 10 087 un an plus tôt, toujours selon la Harvard Gazette.

En 2019, l’université avait reçu 6 424 demandes de pré-inscription, soit moins encore que cette année, et ce qui constituait à l’époque une légère baisse par rapport à 2018, avec 6 958 demandes de pré-inscription. En 2017, ils n’avaient été que 6 630 à faire une demande de pré-inscription.

Cette année, l’université n’a pas su se positionner publiquement face aux accusations d’antisémitisme sur le campus et dans le sillage de la décision explosive de la Cour suprême des États-Unis remettant en cause la discrimination positive – le fait de tenir compte de l’origine ethnique des candidats – dans le processus d’admission à l’université.

Rien ne permet à ce stade de savoir si l’un ou l’autre de ces problèmes a contribué à la baisse du nombre de demandes de pré-inscription cette année. Les demandes d’admission à l’université ont grimpé en flèche pendant la pandémie de COVID, ce que les experts ont analysé comme une sorte d’effet d’aubaine pour les candidats, à un moment où les critères traditionnels – notes et résultats aux tests standardisés – étaient moins importants après une scolarité passée pour l’essentiel du temps à la maison.

La date butoir du 1er novembre fixée pour le dépôt des demandes de pré-inscription suivait de trois semaines le massacre du Hamas du 7 octobre dernier, qui a déclenché une série de manifestations et un débat sur l’antisémitisme sur les campus américains en raison des manifestations pro-palestiniennes.

L’université a fait l’objet de critiques, à la mi-octobre, en raison de son silence suite à l’assaut du Hamas, au cours duquel le groupe terroriste a tué près de 1 200 personnes et fait 240 otages. Ce silence a conduit la Fondation Wexner à rompre toute relation avec l’université et dire que ses membres « se sentent abandonnés » suite à « l’échec lamentable » de l’institution.

L’université a ensuite fait face à des réactions difficiles suite à l’audition par le Congrès de sa présidente, Claudine Gay – la date limite de dépôt des demandes de pré-inscription était alors dépassée –, laquelle a refusé de dire que les appels à la violence contre les Juifs relevaient du harcèlement, se bornant à affirmer : « Lorsque les actes suivent la parole, alors nous agissons ».

Gay a par la suite présenté ses excuses pour ces propos, assurant qu’il aurait été préférable de dire « que les appels à la violence contre notre communauté juive – les menaces contre nos étudiants juifs – n’ont pas leur place à Harvard, et ne resteront jamais lettre morte ».

Malgré les appels au limogeage, Harvard a annoncé la semaine dernière qu’elle resterait à son poste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.