Bennett: si nous n’agissons pas, le Hamas tirera des milliers de roquettes
Rechercher

Bennett: si nous n’agissons pas, le Hamas tirera des milliers de roquettes

Le ministre de l'Education, qui préconise une politique plus dure contre les attaques incendiaires en provenance de Gaza, a précisé qu’il était "opposé à une incursion terrestre"

Naftali Bennett prenant la parole à la Knesset, le 28 mars 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Naftali Bennett prenant la parole à la Knesset, le 28 mars 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Naftali Bennett, le ministre de l’Education, a déclaré dimanche que la volonté de gouvernement d’obtenir un accord avec le Hamas finira par renforcer le groupe terroriste à long terme, lors de la prochaine confrontation entre Israël et le groupe terroriste.

« Aujourd’hui, le Hamas est un petit groupe pas très puissant, mais si nous fermons les yeux, nous aurons bientôt un Hamas avec des milliers de missiles qui menacent l’Etat d’Israël. Je n’ai pas l’intention de laisser cela se produire », a-t-il déclaré dans un entretien à la chaîne d’information Hadashot.

Bennett, qui préconise aussi une politique plus dure contre les attaques de ballons incendiaires en provenance de la bande de Gaza, a précisé qu’il était « opposé à une incursion terrestre », soulignant qu’il ne partageait pas l’opinion de certains ministres qui affirment que l’unique option disponible pour Israël était un accord ou une offensive. « Il y a d’autres moyens de contenir le terrorisme du Hamas », a-t-il déclaré, sans entrer dans les détails au cours de l’interview.

« Nous ne pouvons pas tolérer 140 jours de tirs de roquettes et de lancers de ballons contre nous, puis, tout d’un coup, à leur demande, se mettre à disposition. C’est leur façon de menacer Israël, et nous ne devons pas nous plier face à ces menaces »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...