Brésil: plainte de groupes juifs contre un élu qui évoque le meurtre rituel
Rechercher

Brésil: plainte de groupes juifs contre un élu qui évoque le meurtre rituel

Le chef du parti travailliste Roberto Jefferson a qualifié les plaintes des juifs de "pitreries" ; Instagram supprime son post

Le député brésilien Roberto Jefferson à la chambre basse du Congrès, le 14 septembre 2005 à Brasilia. (Crédit : AFP PHOTO/Evaristo SA)
Le député brésilien Roberto Jefferson à la chambre basse du Congrès, le 14 septembre 2005 à Brasilia. (Crédit : AFP PHOTO/Evaristo SA)

RIO DE JANEIRO (JTA) — Des groupes juifs ont déposé une plainte au pénal contre le chef d’un grand parti brésilien pour avoir repris le vieux trope antisémite de meurtre rituel dans un post sur les réseaux sociaux.

« Baal, divinité satanique, les Cananéens et les Juifs ont sacrifié des enfants pour recevoir leur sympathie. Aujourd’hui, l’histoire se répète », a publié Roberto Jefferson sur Instagram vendredi.

Jefferson, un politicien chrétien, dirige le Parti du travail, ou PTB comme on l’appelle au Brésil, depuis 2003. Autrefois parti ouvrier de gauche, le PTB est désormais un fervent partisan du président de droite Jair Bolsonaro. Il détient 12 sièges sur 513 à la Chambre des députés du Parlement brésilien.

La Confédération israélite brésilienne a décrit la publication de Jefferson comme « l’une des façons les plus viles » d’attaquer les Juifs.

« Ce crime caractéristique du racisme avec comme circonstance aggravante d’avoir été commis par le biais d’un réseau social », a écrit la Confédération dans un communiqué samedi. « Les captures d’écran et les commentaires des abonnés, qui peuvent également être qualifiés de crime, ont été conservés pour l’enquête pénale. »

Image antisémite publiée sur Instagram par le député brésilien Roberto Jefferson. (Autorisation)

Instagram a supprimé le post de Jefferson. Sur Twitter, il a qualifié la remarque de l’organisation juive de « clownerie ».

« Il y a des connards qui mettent un point d’honneur à générer des tensions. Les dirigeants de la confédération veulent du sensationnel. Des crétins », a déclaré Jefferson.

Le musée de la Shoah de Curitiba a consacré plusieurs tweets pédagogiques à cette affaire.

« L’accusation de crime rituel contre les juifs est apparue pendant la période médiévale. Connue sous le nom de meurtre rituel, c’est l’une des plus terribles expressions de cruauté et de foi aveugle de toute l’histoire de l’humanité. Le mythe a été utilisé comme motivation pour le meurtre de milliers de Juifs », a tweeté le musée samedi.

En 1993, Jefferson a été cité dans un rapport du Congrès qui enquêtait sur la corruption. En 2005, il a été impliqué dans un scandale de corruption et n’a pu être élu à aucun poste public jusqu’en 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...