Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Canada : Des élèves de 11 ans interrogés sur le droit d’Israël à exister

Le district scolaire de Burnaby a ouvert une enquête après cette étrange question posée à des élèves âgés de collège

La Colombie-Britannique (en rouge). (Crédit : Google Maps)
La Colombie-Britannique (en rouge). (Crédit : Google Maps)

« Certains croient que le peuple juif mérite ou a besoin d’une patrie (Israël), tandis que d’autres pensent qu’Israël ne devrait pas exister. » De jeunes élèves de Colombie-Britannique (Canada) ont été invités à présenter leurs arguments sur la pertinence, ou non, d’un État pour le peuple juif. Cet examen d’études sociales a été mené dans une classe de collège (6e et 5e) du district scolaire de Burnaby, avec des élèves âgés de onze et douze ans.

Karim Hachlaf, directeur général des écoles de Burnaby, a indiqué dans un communiqué être particulièrement préoccupé par le traumatisme que cet incident a pu provoquer chez les enfants et notamment ceux de confession juive. Le district a ainsi indiqué que la famille d’un élève avait fait part de son inquiétude par courriel.

Le district a annoncé ouvrir une enquête et qu’elle contactera toutes les familles de confession juive pour déterminer le soutien supplémentaire à apporter aux enfants.

Cet incident préoccupant survient alors que les relations entre Israël et le Canada ne sont pas des plus simples dans le contexte de guerre entre l’État juif et les terroristes du Hamas, déclenchée en réponse aux attentats du groupe terroriste palestinien le 7 octobre dernier.

En mars, le pays avait annoncé cesser sa livraison d’armes à Israël, ce que le ministre des Affaires étrangères de l’État hébreu, Israel Katz, avait qualifié de décision qui « sape le droit d’Israël à se défendre ».

Le 3 juin, plusieurs professeurs de sciences politiques à l’Université du Québec à Montréal ont dénoncé le choix de la ministre québécoise des Relations internationales, Martine Biron, d’installer une représentation du Québec à Tel Aviv. Une décision qualifiée de « grave erreur diplomatique » dans le journal Le Devoir. Selon eux, « l’annonce de nouveaux liens diplomatiques avec ce pays fait régulièrement l’objet de questionnements et de polémiques depuis des décennies, ce choix est encore plus discutable dans le contexte actuel ».

Enfin, l’antisémitisme a largement augmenté depuis les massacres barbares du 7 octobre commis par le groupe terroriste palestinien du Hamas aidé par des civils palestiniens complices.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.