Cody Decker : L’antisémitisme est « rampant » dans la Ligue majeure de baseball
Rechercher

Cody Decker : L’antisémitisme est « rampant » dans la Ligue majeure de baseball

L'ex-joueur des Padres dit avoir été insulté par des supporters et des coéquipiers et demande la suspension de l'entraîneur d'Oakland Athletics pour un salut nazi après un match

Cody Decker joue pour l'équipe d'Israël lors d'un match de qualification pour la 2016 World Baseball Classic au MCU Park à Brooklyn, New York, le 23 septembre 2016. (Alex Trautwig/MLB via Getty Images/via JTA)
Cody Decker joue pour l'équipe d'Israël lors d'un match de qualification pour la 2016 World Baseball Classic au MCU Park à Brooklyn, New York, le 23 septembre 2016. (Alex Trautwig/MLB via Getty Images/via JTA)

JTA – L’ancien joueur de baseball professionnel Cody Decker a déclaré que l’antisémitisme est « omniprésent dans le baseball » et qu’un entraîneur d’Oakland Athletics devrait être suspendu pour avoir fait un salut nazi après un match.

Decker, qui a brièvement joué pour les Padres de San Diego et pour l’équipe nationale d’Israël lors de la World Baseball Classic, s’est exprimé franchement sur le sujet avec TMZ Sports samedi. Il a détaillé plusieurs cas au cours de sa carrière où il a été pointé du doigt comme étant Juif et reçu des insultes antisémites par ses fans et ses coéquipiers.

Decker a déclaré qu’alors qu’il jouait un match de ligue mineure contre les Frisco Rough Riders au Texas, plusieurs membres de l’équipe adverse l’ont traité, ainsi que son coéquipier juif Nate Freiman, de « kikes » [youpins]. Il a également déclaré qu’il avait été renvoyé d’une équipe après avoir été convoqué dans le bureau d’un entraîneur pour « lui expliquer mon judaïsme parce qu’il est né nouveau chrétien ».

Et en 2012, Decker a dit qu’il était dans un bar avec des coéquipiers quand un groupe de filles lui a demandé de quitter la table quand elles ont découvert qu’il était Juif.

La discussion a été déclenchée par un incident récent impliquant l’entraîneur Ryan Christenson du banc d’Oakland A, qui a été largement critiqué pour avoir fait un salut nazi – qu’il prétend « involontaire » – après un récent match contre les Texas Rangers.

« Mensch on a Bench » avec le joueur de l’équipe d’Israël Cody Decker, le 5 mars 2017. (Capture d’écran/MLB.com)

« Dans le monde actuel du COVID, j’ai adapté notre salut du coude, que nous faisons après les victoires, pour créer une certaine distance avec les joueurs », a indiqué M. Christenson dans une déclaration la semaine dernière. « Mon geste a involontairement donné lieu à un salut raciste et horrible auquel je ne crois pas. Ce que j’ai fait est inacceptable et je m’en excuse profondément. »

Decker a déclaré qu’il acceptait les excuses de Christenson mais qu’il devrait être instruit sur la question et néanmoins suspendu.

« Les actions ont des conséquences. Ce n’est pas supprimer la culture, c’est la vie », a déclaré M. Decker.

Decker a contesté la version de A en estimant que cela « ressemblait à un salut nazi ».

« Non, il a fait un salut nazi. Il a fait le salut nazi deux fois », a déclaré Decker. « Je méprise vraiment, vraiment leur réponse. Je déteste chaque réponse à demi-mesure que fait le baseball de la Ligue majeure. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...