Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

Corbyn accusé de comparer Israël et l’Etat islamique

Le chef du Labour a rejeté ces accusations ; un conseiller du Labour demande sa démission

Le dirigeant du Parti travailliste britannique Jeremy Corbyn avec des ouvriers métallurgistes après une manifestation à Londres, le 25 mai 2016. (Crédit : AFP/Leon Neal)
Le dirigeant du Parti travailliste britannique Jeremy Corbyn avec des ouvriers métallurgistes après une manifestation à Londres, le 25 mai 2016. (Crédit : AFP/Leon Neal)

Le dirigeant du Labour britannique Jeremy Corbyn a été critiqué pour ce que ses détracteurs pensent être une comparaison entre Israël et l’Etat islamique.

Corbyn a répondu aux conclusions de l’enquête du parti sur l’antisémitisme, qui dit que bien qu’il existe une « atmosphère occasionnellement toxique » au Labour, le parti n’est pas envahi par un quelconque racisme.

« Nos amis juifs ne sont pas plus responsables des actes d’Israël ou du gouvernement [du Premier ministre Benjamin] Netanyahu que nos amis musulmans ne le sont de l’Etat islamique ou des diverses organisations », a déclaré Corbyn.

Il a rejeté les accusations de parallèle entre les deux, disant « bien sûr que non ».

Le conseiller du Labour Sam Stopp, qui représente le district londonien de Wembley, a appelé Corbyn à démissionner après cette remarque.

https://twitter.com/CllrStopp/status/748467379106086912

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.