Covid-19 : pas de nouveaux décès, mais davantage de malades sous respirateurs
Rechercher

Covid-19 : pas de nouveaux décès, mais davantage de malades sous respirateurs

Le ministère de la Santé a fait état de 3 403 personnes malades, sur 16 621 ayant été infectées par l'agent pathogène ; 47 personnes sont sous respiration artificielle

Des Israéliens profitent de la plage de Tel Aviv, alors que la température atteint 40 degrés dans certaines régions du pays, le 16 mai 2020. (Miriam Alster/Flash90)
Des Israéliens profitent de la plage de Tel Aviv, alors que la température atteint 40 degrés dans certaines régions du pays, le 16 mai 2020. (Miriam Alster/Flash90)

Le ministère de la Santé a annoncé qu’aucun nouveau cas de Covid-19 n’avait été enregistré dans la matinée de lundi (à 11 heures, heure locale), mais que quatre nouveaux cas avaient été diagnostiqués dans la nuit, ce qui porte à 16 621 le nombre total d’Israéliens ayant contracté la maladie, parmi lesquels 12 942 ont guéri.

Depuis samedi soir, quatre personnes ont succombé au virus, ce qui porte à 272 le nombre total de morts. Aucun décès n’a été signalé entre dimanche soir et lundi matin.

Sur les 3 403 patients chez qui le virus est encore actif, 55 se trouvent dans un état grave, dont 47 sous respiration artificielle. Trente-sept autres sont dans un état modéré, le reste ne présentant que des symptômes légers.

Dans la journée de dimanche, 1 521 tests de dépistage ont été pratiqués, selon le ministère. Lundi matin, 905 ont été réalisés.

Israël a la capacité de dépister quotidiennement jusqu’à 15 000 personnes, mais la demande a diminué, avait fait savoir le ministère de la Santé le mois dernier.

Le nombre de nouvelles contaminations a drastiquement baissé ces dernières semaines. Depuis 15 jours, moins de 100 infections quotidiennes ont été enregistrées.

Des élèves israéliens à l’école Orot Etzion à Efrat portent des masques alors qu’ils reviennent à l’école pour la première fois depuis le début de l’épidémie de coronavirus, le 3 mai 2020. (Gershon Elinon/Flash90)

Face à la baisse continue du nombre de contaminations, le gouvernement a amorcé ces dernières semaines un déconfinement, levant progressivement les restrictions en rouvrant les écoles et certains commerces, après deux mois de fermeture. Les écoles ont repris par petits groupes au cours des dernières semaines.

De nombreux commerces ont été autorisés à rouvrir, et les restrictions dans l’espace public ont été assouplies, mais la distanciation physique et le port du masque restent obligatoires.

Les autorités craignent toutefois une seconde vague de contamination, après que des milliers d’ultra-orthodoxes se sont réunis lundi et mardi dernier à Jérusalem, Beit Shemesh et au mont Meron à l’occasion des festivités de Lag BaOmer.

Des centaines de personnes se sont également réunies pour l’enterrement d’un soldat israélien tué lors d’un raid en Cisjordanie.

D’autres infractions ont été signalées dans le pays, allant de vols domestiques bondés à destination d’Eilat aux personnes ayant ignoré la fermeture des plages en raison des températures inhabituellement chaudes pour la saison.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...