COVID : Un médicament contre l’asthme réduirait de 90 % les hospitalisations
Rechercher

COVID : Un médicament contre l’asthme réduirait de 90 % les hospitalisations

Ce médicament courant, s'il est pris au début des symptômes, réduit considérablement les hospitalisations et le temps de récupération selon une étude de l'université d'Oxford

Un médecin montre à un petit garçon comment utiliser son inhalateur pour l'asthme. Illustration. (Crédit : LeventKonuk/iStock by Getty Images)
Un médecin montre à un petit garçon comment utiliser son inhalateur pour l'asthme. Illustration. (Crédit : LeventKonuk/iStock by Getty Images)

Un médicament courant contre l’asthme peut réduire considérablement les hospitalisations, les symptômes et le temps de récupération chez les personnes atteintes de COVID-19 s’il est pris jusqu’à une semaine après l’apparition des symptômes, ont déclaré jeudi des chercheurs de l’université d’Oxford selon différents comptes rendus.

L’inhalation du stéroïde budésonide « a réduit le risque de soins urgents ou d’hospitalisation de 90 % par rapport aux soins habituels », a rapporté l’agence de presse Reuters, citant les experts d’Oxford.

Les résultats ont été obtenus après une étude de 28 jours portant sur 146 patients.

« Je suis encouragée par le fait qu’un médicament relativement sûr, largement disponible et bien connu… pourrait avoir un impact sur les pressions que nous subissons pendant la pandémie », a déclaré la chercheuse Mona Bafadhel, selon l’agence Reuters.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...