Dahlane, rival d’Abbas, ne veut pas être président
Rechercher

Dahlane, rival d’Abbas, ne veut pas être président

Dahlane soutient Marwan Barghouti, qui purge une peine de prison en Israël pour terrorisme, car il est le favori dans les sondages

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Mohammad Dahlane en 2006. (Crédit : Michal Fattal/Flash90)
Mohammad Dahlane en 2006. (Crédit : Michal Fattal/Flash90)

Le principal rival palestinien du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, souvent évoqué comme possible candidat pour lui succéder, a déclaré dimanche qu’il ne se présentera pas à la présidence lors de futures élections palestiniennes.

Mohammad Dahlane a déclaré qu’il soutient son « frère » Marwan Barghouti, pas à cause de la « crise actuelle » mais parce que, dans les sondages d’opinion, Barghouti, qui est actuellement dans une prison israélienne pour des multiples condamnations d’assassinat, est le favori du peuple palestinien.

L’ancien homme fort de Gaza a déclaré être prêt à se réconcilier avec Abbas mais a demandé « la recette magique » qui pourrait le permettre.

Quiconque pensant que le Fatah n’est pas dirigé « comme une compagnie privée », a-t-il déclaré, « est soit fourbe, soit naïf ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...