David Lau demande à la Cour d’accepter les conversions américaines
Rechercher

David Lau demande à la Cour d’accepter les conversions américaines

Rabbi David Lau exhorte les responsables à reconnaître en tant que juifs ceux convertis par la Rabbinat Orthodoxe Américain

Le grand-rabbin ashkénaze d'Israël David Lau assistant à une conférence en mémoire du rabbin yéménite disparu Yihya Yitzhak Halevi à Petah Tikva le 15 juin 2016 (Crédit : Yaakov Cohen / Flash90)
Le grand-rabbin ashkénaze d'Israël David Lau assistant à une conférence en mémoire du rabbin yéménite disparu Yihya Yitzhak Halevi à Petah Tikva le 15 juin 2016 (Crédit : Yaakov Cohen / Flash90)

Le grand Rabbin Aschkénaze d’Israel, David Lau, a envoyé une lettre demandant à un bureaucrate de niveau intermédiaire dans le Rabbinat d’accepter les conversions certifiées par le chef d’un tribunal rabbinique orthodoxe américain de premier plan.

Lau « m’a demandé de clarifier pour vous, une fois de plus, que sa position est de reconnaître les certifications données du Beth Din Américain et signé par le rabbin Guedalia Dov Schwartz, et il devrait être digne de confiance en matière de confirmation [de conversion] à propos des certificats reçus des États-Unis, « l’assistant du grand rabbin, Pinchas Tenenbaum, écrit à Itamar Tubul, le fonctionnaire du rabbinat qui décide à lui seul si les conversions juives atteignent le seuil requis pour le mariage orthodoxe en Israël.

Tubul a rejeté trois conversions supervisées par Schwartz, qui dirige le Beth Din d’Amérique, le tribunal rabbinique du Conseil rabbinique orthodoxe cenrtale d’Amérique. Ces trois conversions, ainsi que celle d’un quatrième certifiées par Schwartz, ont été rejetées par le tribunal rabbinique municipal du Grand Rabbinat de Jérusalem.

En 2007 et à nouveau en 2014, la RCA a annoncé qu’elle avait conclu des accords avec le Rabbinat dans lesquels le rabbinat accepterait automatiquement toutes les conversions certifiées par le RCA. Dans la lettre envoyée a Tubul lundi, Lau plaide pour Schwartz et écrit que le rejet de ses conversions viole l’accord de 2007.

Gedalia Dov Schwartz (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Gedalia Dov Schwartz (Crédit : Capture d’écran YouTube)

L’approbation par Lau, cependant, ne sera pas suffisant à assurer l’approbation des conversions.

Lau a également approuvé une conversion supervisée par Haskel Lookstein, un éminent rabbin de New York du milieu moderne orthodoxe, mais en juillet, le tribunal rabbinique d’Israël a également rejeté la conversion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...