Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

Départ du rédacteur en chef d’Israel Hayom

Amos Regev aurait été renvoyé après avoir permis à des journalistes de critiquer Netanyahu

Amos Regev, rédacteur en chef du quotidien Israel Hayom, avant son interrogatoire pour "l'Affaire 2 000", devant les locaux de l'unité de police Lahav 433, à Lod, le 17 janvier 2017. (Crédit : Roy Alima/Flash90)
Amos Regev, rédacteur en chef du quotidien Israel Hayom, avant son interrogatoire pour "l'Affaire 2 000", devant les locaux de l'unité de police Lahav 433, à Lod, le 17 janvier 2017. (Crédit : Roy Alima/Flash90)

Le rédacteur en chef du quotidien israélien gratuit possédé par Sheldon Adelson, Israel Hayom, quittera son poste après dix ans.

Amos Regev, l’un des premiers employés du journal, a annoncé son départ dimanche, dans un article publié à la fois en hébreu et en anglais.

L’annonce indique que Regev « se retire », mais d’autres médias israéliens ont annoncé qu’il avait été licencié après avoir autorisé des journalistes à critiquer le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Je remercie le Dr Miriam et Sheldon Adelson, et toute la famille Adelson, pour l’opportunité qui m’a été donnée de lancer une révolution sur le marché des médias israéliens », a écrit Regev dans l’article annonçant son départ.

Regev gardera le titre de rédacteur fondateur et continuera à écrire pour le journal.

Dimanche également, Israel Hayom a publié une lettre ouverte adressée par la famille Adelson à Regev, soulignant son professionnalisme et son sionisme.

Boaz Bismuth, journaliste d'Israel Hayom avec le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 9 février 2017. (Crédit : Facebook/Boaz Bismuth)
Boaz Bismuth, journaliste d’Israel Hayom avec le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 9 février 2017. (Crédit : Facebook/Boaz Bismuth)

Regev sera remplacé par le responsable des affaires étrangères du journal, Boaz Bismuth, qui serait proche d’Adelson. Bismuth est le seul journaliste israélien à avoir pu interviewer le président américain Donald Trump dans le Bureau ovale de la Maison Blanche.

La famille Adelson a contribué à hauteur de plusieurs millions de dollars à la campagne de Trump.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.