Des Etats du Golfe seraient en pourparlers pour acquérir le Dôme de fer
Rechercher

Des Etats du Golfe seraient en pourparlers pour acquérir le Dôme de fer

L'achat du système de défense antimissiles développé en Israël viserait à parer les menaces iraniennes potentielles

Le système de défense Dôme de Fer en action . Illustration. (Crédit : David Buimovitch/Flash90)
Le système de défense Dôme de Fer en action . Illustration. (Crédit : David Buimovitch/Flash90)

Plusieurs Etats arabes du Golfe sont engagés dans des négociations pour acheter le système de défense antimissile du Dôme de fer développé en Israël afin de parer d’éventuelles menaces de « l’arsenal croissant des missiles » de l’Iran », a rapporté mardi Sky News.

Bien que le Bahreïn soit le seul Etat explicitement mentionné dans le reportage, le ministre des Affaires étrangères de ce pays aurait indiqué que d’autres membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) pourraient egalement acquérir le système de défense.

« Les Israéliens ont leur petit Dôme de fer », a dit Khalid bin Mohammed al Khalifa lors d’une visite à Londres. « Nous en aurons un beaucoup plus gros au CCG. »

Le système du Dôme de fer a été mis au point pour contrecarrer la menace de roquettes venant de la bande de Gaza, un territoire depuis lequel le Hamas et d’autres organisations terroristes ont tiré sur Israël 15 200 roquettes et obus de mortier depuis 2001. Le système conçu par la société Rafael a été construit pour contrer les menaces de roquettes d’une portée comprise entre 4 et 70 km.

Le 7 avril 2011, quelques jours après que le système ait été rendu opérationnel, il a intercepté une roquette Grad tirée depuis Gaza. Depuis lors, le système a affiché un taux d’environ 85 % d’interception, en détruisant ou détournant les projectiles.

Pendant le conflit d’Israël avec le Hamas dans la bande de Gaza l’été dernier, les organisations terroristes palestiniennes ont tiré 4 594 roquettes sur Israël.

Parmi elles, le système, qui est conçu pour se concentrer uniquement sur les missiles qui constitueraient une menace pour les zones habitées, a choisi d’intercepter 799 projectiles, en en atteignant 735 et en manquant 64, selon les informations de la Deuxième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...