Des Juifs de Floride expriment leur gratitude au Guatemala
Rechercher

Des Juifs de Floride expriment leur gratitude au Guatemala

Deux congrégations conservatrices et orthodoxes de Palm Beach rencontreront des dirigeants du Guatemala pour les remercier d'avoir décidé du transfert de leur ambassade à Jérusalem

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le rabbin Scheiner et les membres de la Palm Beach Synagogue durant une mission en Israël (Autorisation)
Le rabbin Scheiner et les membres de la Palm Beach Synagogue durant une mission en Israël (Autorisation)

Deux congrégations de Floride organiseront une « mission de gratitude » conjointe au Guatemala à la fin du mois afin de remercier le pays d’Amérique centrale pour son intention déclarée de transférer son ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

À Guatemala City, les membres du temple conservateur Beth El à West Palm Beach et la synagogue orthodoxe de Palm Beach doivent rencontrer des hauts fonctionnaires et des membres de la communauté juive locale.

« C’est notre désir de montrer au monde comment les Juifs honorent et soutiennent nos amis dans l’espoir que d’autres groupes suivront avec un soutien similaire », a déclaré Peter R. Bendetson, qui organise le voyage. « Cela pourrait peut-être inciter d’autres pays d’Amérique latine et d’Europe à suivre l’exemple du Guatemala en transférant leurs ambassades dans notre capitale éternelle ».

Le 24 décembre, le président guatémaltèque Jimmy Morales a annoncé son intention de relocaliser son ambassade à Jérusalem, faisant du Guatemala le premier pays à suivre les Etats-Unis qui avait reconnu, au début du mois, la ville comme la capitale d’Israël.

Selon certaines rumeurs, d’autres pays, y compris son voisin le Honduras, ont l’intention de faire de même, même si le Salvador a déclaré la semaine dernière qu’il ne déplacerait pas son ambassade en Israël.

La mission de la synagogue de Palm Beach s’envolera le 25 janvier, pour trois jours, de Miami à destination de Guatemala City.

L’itinéraire comprend une journée complète de réunions avec des représentants du gouvernement guatémaltèque. Le groupe a contacté les bureaux de Morales, le vice-président Jafeth Cabrera et la ministre des Affaires étrangères Sandra Jovel, qui auraient tous joué un rôle dans la décision du gouvernement d’annoncer le déménagement de l’ambassade.

Selon les personnes impliquées dans la planification du voyage, il y a de fortes chances que le président, le vice-président ou le ministre des Affaires étrangères consacrent du temps au groupe.

Lors du Shabbat, la mission conjointe sera prise en charge par le mouvement Habad-Loubavitch.

« Ensemble avec le monde juif dans sa globalité, nous avons été ravis lorsque les Etats-Unis ont décidé de transférer leur ambassade à Yerushalayim« , a déclaré le rabbin Moshe Scheiner, chef spirituel de la synagogue de Palm Beach, en utilisant la dénomination hébraïque de la ville.

Après que le Guatemala est devenu le premier pays à suivre le mouvement, la congrégation a invité la vice-consul du pays Leslye Samanta Illescas, à Lake Worth, en Floride, et assister aux offices du Shabbat.

Le consul général d’Israël à New York, Dani Dayan, a également passé ce week-end à la synagogue de Palm Beach. Dans un discours qu’il a prononcé, il a rappelé que son défunt père, Moshe Dayan, était l’ambassadeur israélien au Guatemala au début des années 1980 et qu’il avait fait de gros efforts pour que le gouvernement rapatrie son ambassade à Jérusalem.

« Ce fut une expérience très émouvante, inspirante, qui nous a donné envie, en tant que communauté, de remercier personnellement le peuple du Guatemala pour son amitié et son courage », a déclaré M. Scheiner. « La gratitude est le principe le plus fondamental du judaïsme et c’est une merveilleuse occasion pour l’appliquer. Nous sommes également ravis de célébrer Shabbat avec la communauté juive locale pour exprimer notre amitié et renforcer nos liens. »

Malgré leur affiliations à différents courants du judaïsme, les deux congrégations ont fait des voyages conjoints en Israël et ont organisé ensemble un allumage communautaire de Hannouka à Palm Beach. « Nous pouvons être en désaccord les uns avec les autres, mais nous nous aimons toujours inconditionnellement », a déclaré Scheiner à propos du Rabbin Leonid Feldman de Beth El. Nous voulons tout ce qui est bon pour le peuple juif et pour la Terre d’Israël, et dans ce sens nous nous respectons et travaillons très bien ensemble. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...