Des membres du Congrès exigent la fermeture d’un site web antisémite
Rechercher

Des membres du Congrès exigent la fermeture d’un site web antisémite

Les Juifs démocrates Ted Deutch et Elaine Luria dénoncent une "théorie du complot antisémite" après que TruNews a qualifié la procédure de destitution de "coup d'Etat juif"

Le pasteur Rick Wiles, fondateur de TruNews, connu pour ses théories conspirationnistes antisémites, affirment que des Juifs tentent de renverser le président américain Donald Trump, le 22 novembre 2019. (Capture d'écran via Right Wing Watch)
Le pasteur Rick Wiles, fondateur de TruNews, connu pour ses théories conspirationnistes antisémites, affirment que des Juifs tentent de renverser le président américain Donald Trump, le 22 novembre 2019. (Capture d'écran via Right Wing Watch)

JTA — Deux membres Juifs et démocrates du Congrès américain ont appelé la Maison Blanche à condamner des propos antisémites tenus par le fondateur et animateur du site TruNews, Rick Wiles, et à interdire l’accès, à l’avenir, de TruNews à la Maison Blanche.

Les représentants Ted Deutch (Floride) et Elaine Luria (Virginie) ont envoyé lundi un courrier au chef de cabinet de la Maison Blanche, Mick Mulvaney, exprimant leur surprise face à la participation de TruNews à des événements médiatiques organisés à la résidence du président. Ils se sont également étonnés de voir Trump prendre une question de la part du site d’information lors d’une conférence de presse.

Dans une vidéo publiée sur la chaîne YouTube de TruNews, un média conservateur, Wiles, un pasteur de Floride connu pour ses théories du complot antisémites avait qualifié les procédures de destitution de Trump de « coup d’État juif », ajoutant que les Juifs tueraient également « des millions de chrétiens » après avoir renversé le président des États-Unis.

YouTube avait interdit la chaîne suite à cet incident.

La représentante démocrate Elaine Luria s’exprime devant les participants à un programme USO Pathfinder à Virginia Beach, en Virginie, le 4 octobre 2019 (Crédit : AP Photo/Steve Helber)

« En tant que membres du Congrès, nous sommes attachés à la lutte contre l’antisémitisme et à la prévention des haines de toutes sortes », explique la lettre signée par Deutch et Luria. « Nous pensons que cela exige une approche gouvernementale globale, avec notamment des déclarations publiques de la part de nos dirigeants nationaux qui doivent fermement et avec constance rejeter les idées, le langage et les violences antisémites ».

La lettre continue en disant qu’un « site extrémiste qui attaque fréquemment les Juifs et les autres minorités n’a pas sa place à la Maison Blanche. Le président Trump et les autres responsables de l’administration doivent condamner publiquement ces théories du complot antisémites et établir clairement que l’antisémitisme ne sera pas toléré par cette Maison Blanche – y compris par ses partisans ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...