Des ruines de basse Galilée déclarées patrimoine mondial de l’UNESCO
Rechercher

Des ruines de basse Galilée déclarées patrimoine mondial de l’UNESCO

Les ruines archéologiques d'une ville antique juive du Nord d'Israël ont été déclarées site du patrimoine mondial de l'UNESCO

Une menorah gravée dans la pierre, au parc national de Beit Shearim, en Basse Galilée, photographiée en mai 2010. (Crédit : Doron Horowitz/Flash90)
Une menorah gravée dans la pierre, au parc national de Beit Shearim, en Basse Galilée, photographiée en mai 2010. (Crédit : Doron Horowitz/Flash90)

Selon le conservateur du site, Revital Weiss, le parc national de Beit Shearim, au sud de Haïfa, a été le site du Sanhedrin, l’assemblée juive antique, ainsi que l’endroit où le rabbin Yehuda Hanassi aurait compilé la Mishna, la Torah orale.

La résolution qui inclut le site dans la liste du patrimoine mondial a été adoptée largement, puisque 17 pays ont voté en sa faveur, tandis que quatre pays – le Liban, le Qatar, l’Algérie et la Malaisie – ont voté contre.

Beit Shearim rejoint les huit sites israéliens possédant le statut de patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...