Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Détention provisoire pour la femme impliquée dans l’accident qui a tué un bébé

Yana Bloom est soupçonnée d'avoir conduit en état d’ébriété, ce qui a causé l'accident dans lequel est mort Maayan Domanovich et ont été blessés des membres de sa famille

Le théâtre d’un accident de la route mortel sur la route 40, au niveau du carrefour Negev, le 26 avril 2023. (Crédit : Magen David Adom)
Le théâtre d’un accident de la route mortel sur la route 40, au niveau du carrefour Negev, le 26 avril 2023. (Crédit : Magen David Adom)

La femme soupçonnée d’homicide involontaire dans le cadre d’un accident de la route survenu la semaine dernière restera en garde à vue au moins jusqu’à jeudi, a décidé lundi le tribunal de première instance de Beer Sheva.

Yana Bloom a percuté une voiture au niveau du carrefour du Néguev, sur la route 40, mercredi dernier.

Maayan Domanovich, âgé de dix mois, a été tué : ses parents et trois frères et sœurs ont, eux, été blessés.

Originaire de Rishon Lezion et âgée de 25 ans, Bloom est soupçonnée d’avoir pris le volant sous l’influence de drogues et en état d’ébriété, après une fête donnée en l’honneur de Yom HaAtsmaout. Elle aurait fait une embardée qui l’aurait précipitée sur l’autre voie, ce qui aurait causé l’accident.

Hospitalisée au centre hospitalier Soroka de Beer Sheva pour des blessures subies lors de l’accident, elle n’a pas comparu à l’audience chargée de statuer sur sa détention provisoire.

Sa chambre est gardée par des policiers et elle ne peut recevoir aucune visite.

Bloom assure n’avoir aucun souvenir de l’accident et nie avoir été sous l’influence de drogues ou d’alcool.

La police assure que le test sanguin dit le contraire.

Maayan Domanovich, qui a été tué dans un accident de voiture, et Yana Bloom (en médaillon), soupçonnée d’avoir causé l’accident (Avec l’aimable autorisation du National Transplant Center; capture d’écran de la Douzième chaine)

Le père et le frère du nourrisson ont été grièvement blessés dans l’accident. Sa mère et deux autres frères et sœurs ont été hospitalisés pour des blessures plus modérées.

Trois des blessés ont dû être extraits par les pompiers.

La mère a demandé que les organes de son fils, âgé d’un an, soient donnés.

Depuis le début de cette année, au moins 116 personnes ont trouvé la mort sur les routes du pays.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.