Deux caisses de santé commencent à vacciner les Israéliens de 35 ans et plus
Rechercher

Deux caisses de santé commencent à vacciner les Israéliens de 35 ans et plus

En réponse à cette annonce, le ministère de la Santé a émis un communiqué répétant ses directives, qui précisent de ne pas vacciner les personnes de moins de 40 ans

Une femme se fait vacciner contre le coronavirus dans un centre de vaccination de la ville côtière de Herzliya, le 16 janvier 2021. (Crédit :  Gili Yaari /Flash90)
Une femme se fait vacciner contre le coronavirus dans un centre de vaccination de la ville côtière de Herzliya, le 16 janvier 2021. (Crédit : Gili Yaari /Flash90)

Deux caisses d’assurance-santé – la Clalit et Meuhedut – ont annoncé qu’elles permettraient à tous leurs adhérents âgés de 35 ans et plus de bénéficier du vaccin contre le coronavirus.

La Clalit a expliqué sa décision en disant qu’elle ne voulait pas « gaspiller les capacités de vaccination de plus de 100 000 injections par jour ».

En réponse, le ministère de la Santé a émis un communiqué répétant ses directives, qui précisent de ne pas vacciner les personnes de moins de 40 ans.

« Le calendrier du régime de vaccination est planifié de manière centralisée par le ministère de la Santé aux côtés des caisses d’assurance-maladie et il est déterminé en fonction de la quantité de vaccins disponibles et des capacités de vaccination », a noté le communiqué émis par le ministère.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...