Rechercher

Deux élus Hadash se soustraient aux photos devant les drapeaux israéliens

Yaakov Tessler, député de Yahadout HaTorah, a d'abord refusé de se plier à cette coutume avant de changer d'avis quelques instants plus tard

Le leader de Hadash, le député Ayman Odeh, arrive pour l'investiture de la nouvelle Knesset, le 15 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Le leader de Hadash, le député Ayman Odeh, arrive pour l'investiture de la nouvelle Knesset, le 15 novembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Le chef du parti arabe Hadash, Ayman Odeh, et le seul député juif du parti à majorité arabe, Ofer Cassif, ont fait en sorte de ne pas être photographiés devant le sceau officiel de l’État et devant les drapeaux israéliens ornant une pièce de la Knesset, boudant ce qui est devenu une coutume pour les députés avant l’investiture du nouveau Parlement.

Dans une vidéo, Odeh est escorté par un huissier de la Knesset dans une pièce où se trouvent le sceau et les drapeaux, s’éloignant quand les photographes semblent lui demander de prendre la pose.

Yaakov Tessler, député de Yahadout HaTorah qui fait partie de la coalition de droite et religieuse qui devrait prendre le pouvoir, a aussi refusé d’être photographié avant de changer d’avis quelques instants plus tard.

Selon les médias israéliens, le bureau de Tessler a fait savoir qu’il n’avait initialement trouvé aucune raison de se soumettre à cette coutume dans la mesure où il avait déjà été photographié lors d’investitures antérieures de la Knesset.

Le chef de Degel Hatorah, le rabbin Yitzchak Goldknopf, et les députés Yaakov Tessler et Meir Porush arrivent pour une audience judiciaire dans le cadre d’une plainte contre la réforme des téléphones cellulaires casher du ministère des Communications à la Cour suprême de Jérusalem, le 28 juillet 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...