Deux Israéliens enlevés, puis libérés, en Turquie
Rechercher

Deux Israéliens enlevés, puis libérés, en Turquie

Un groupe non identifié a demandé aux familles des jeunes, originaires du village bédouin de Rahat, de payer une rançon ; il a menacé de vendre les étudiants à l’EI

La ville bédouine de Rahat, dans le sud d'Israël, en octobre 2010. Illustration. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
La ville bédouine de Rahat, dans le sud d'Israël, en octobre 2010. Illustration. (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)

Deux étudiants israéliens du village bédouin de Rahat, dans le Néguev, qui étudiaient en Arménie ont été enlevés – et plus tard libérés – par un groupe non identifié en Turquie, ont déclaré les autorités israéliennes samedi.

Les ravisseurs ont exigé que les familles des élèves paient une rançon, faute de quoi les deux jeunes seraient vendus au groupe Etat islamique, selon la Dixième chaîne.

Les étudiants ont été libérés samedi, et se trouvaient à un poste de police dans la ville du sud de la Turquie de Mersin, samedi soir, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

Les deux s’étaient apparemment rendus en Turquie afin d’acheter de l’or.

Aucun autre détail concernant l’incident n’a été rendu public.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...